Voir la cartographie
  • Europe - invitée à coopérer avec POLY5 - 06/2013

    ... par rapport à la saturation brandie comme inéluctable. Comment se distribue l’utilité dans le temps et dans l’espace ? Se poser les questions fondamentales Où voulons-nous aller ? Quel futur voulons-nous ? Quel projet pour le territoire ? Ce sont les ports qui justifient...

  • Europe,Association,fret - La via Atlantica met en cohérence les projets et fait sauter les culs-de-sacs comme le Lyon-Turin - 06/2013



    ... se réclame, avec raison et légitimité, comme partie prenante de ce corridor Méditerranéen. Il est temps de cesser de tourner autour du pot et de regarder la réalité en face. Le 23 avril, le réseau Transport de la Sorbonne a réuni une table ronde : Le Lötschberg - Simplon, une alternative au...

  • politique,France - Poitiers-Limoges : nouveau coup bas de la technostructure - 06/2013

    ... que la ligne actuelle Poitiers-Limoges suffirait pour ces relations. Sachant que le meilleur temps qui puisse être obtenu sur cette ligne serait, au prix de grands travaux, de 1h20 sans arrêt, Limoges-La Rochelle s'effectuerait au mieux en 2h55 (plus si correspondances), soit le même temps...

  • Transport 2020 n°22 - 03/2012

    ... de RFF a été contredite au détour de réponses quant aux sources des hypothèses de services, de temps de parcours comme de clientèle attendue selon les tracés, puisque fournis, nous a-t-on avoué, par l’opérateur historique... promoteur du scénario Médian ! Des partis-pris bétonnés,...

  • Europe - Bouillonnement (du) ferroviaire - 03/2012

    ... à Brive et se priver de faire un peu plus d’un aller-retour Paris-Lyon dans le même laps de temps. Dit comme ça, on comprend mieux ce que veut dire productivité. Certes, il va y avoir des démentis... mais le texte de N. BAVEREZ, reprenant la déposition de la SNCF, énonce clairement...

  • Province,moyen terme - Paris-Périgueux : quelle mouche a donc piqué RFF ? - 03/2012



    ... limitée à 2 AR. En revanche la solution Coutras limite les fréquences à 2 ou 4 A/R, le temps de parcours dérape (3h19 soit 24’ de plus que via Limoges), le tout pour un prix du ticket voyageur majoré ! Et une altération de la relation Paris-Bordeaux. Limoges-Périgueux , en...

  • complémentarité - Principales interventions du Secrétaire Général et du Délégué Général d' - 03/2012

    ... Ouest-Sud : les questions des ratios, de clientèle et de coûts Les antennes à partir de la LGV Les temps de parcours et les fréquences affichés par RFF La gare nouvelle Auvergne TGV La prise en compte du fret Un élément capital manque au dossier Le barreau Est-Ouest, ce n'est pas rien Bilan : un...

  • Province - Le tracé « Médian » pose problème... - 03/2012

    ... l’Indre du réseau à Grande Vitesse. Pourquoi ? Il y a deux possibilités : soit un temps de parcours qui nous mettrait à 1h30 avec un arrêt à Vierzon, soit carrément un shunt de Vierzon. J’ai bien entendu la représentante de Vierzon, on voit bien que nous sommes dans un...

  • finance - Les temps de parcours et les fréquences affichés par RFF - 03/2012

    « Un opérateur ferroviaire a affirmé que les TGV Paris-Saint-Étienne effectueraient leur trajet via Lyon et non directement à partir de Roanne. Il y aurait donc pénalisation des voyageurs sur le plan du prix du ticket, pénalisation en temps de transport, 20 minutes, nous...

  • Région,intermodalité - La gare nouvelle Auvergne TGV - 03/2012

    ... celle-ci pouvant se situer à 25 km. On peut jouer avec l’illusion d’optique des temps de parcours en annonçant effectivement, comme tout à l’heure, Paris-Nevers en 50 ou 55 mn, et d’ailleurs aussi bien pour Paris que pour Lyon. J’ai fait une expérience à...

  • Europe - Réponse à ceux qui contestent ou veulent dénaturer la LGV - 03/2012

    ... du Centre de la France, quel est le critère d’une bonne desserte ferroviaire, exprimé en temps de déplacement entre une ville de province de cette région et Paris ? Nous pensons qu’une desserte ferroviaire est de bonne qualité dès lors que le trajet ne dure pas plus de...

  • Europe,Province,environnement - Les principes de base pour la réussite du projet POCL - 03/2011

    ... ces GN sont facteurs d’illusion d’optique par des effets d’annonce sur des temps de parcours en mentionnant la ville concernée comme s’il s’agissait de son centre. 4. Compte tenu de l’évolution du contexte qui privilégie notamment l’efficacité...

  • pollution - Ce tracé, nous n'en voulons pas ! - 03/2011

    ... est donc accessoire pour la SNCF. « 2 heures pour Clermont-Paris ? » si du temps est gagné entre Paris et Nevers-Sud, il restera 157 km (Nevers-Clermont) à parcourir sur ligne historique à vitesse « ordinaire » ; impossible, comme il est...