Voir la cartographie
  • politique - Point sur l'étude prospective - 01/2004

    ... pour connaître la part de l’État. La réponse n’est pas encore parvenue, mais cette part pourrait être de 20 à 30 %. Toutes les collectivités locales sont sollicitées en sachant que l’étude, outre son aspect précision du projet TAA, agira comme un formidable levier fédérateur.

  • Province - Indispensable consensus - 10/2003

    Ce qui plombe les projets, ce n’est pas tant l’importance des investissements lourds qu’ils nécessitent que la lenteur de l’obtention des consensus. Ainsi, le TGV Bretagne longtemps bloqué par le refus des Manceaux de se voir contourner, le TGV Rhin-Rhône avec...

  • Association - Assemblée générale 2003 - 10/2003

    ... a rappelé quelques données susceptibles de rallier les dubitatifs : Il s’agit d’un projet à très long terme qui n’entre pas en collision avec les projets déjà «  dans les tuyaux  », cela veut dire que l’argument consistant à dire «  nous...

  • France,intermodalité - Lorsqu'un axe est déjà pourvu en voie expresse ou autoroute, il faut privilégier la solution ferroviaire performante - 10/2003

    ... au nord, et qui plus est sur la Rive Droite de la Loire fit savoir que son adhésion au projet était conditionnée par la réalisation d’un nouveau franchissement sur la Loire entre Cheviré et St-Nazaire avec bien sûr les infrastructures d’accès nécessaires depuis la Roche sur...

  • soutien - Ils ont dit... - 10/2003

    ... la Loire : « La réflexion d’ a un double intérêt puisque, à travers le projet TAA et Réseau Armorique, l’association étudie à la fois les relations Est-Ouest et les relations Nord-Sud. S’il s’agit assurément d’un projet ambitieux, il faut noter...

  • Région,court terme - Derniers groupes de travail - 10/2003

    ... ces études peuvent prendre en compte les propositions d’. La synergie déclenchée par ce projet fédérateur contribuera à donner une consistance à l’Arc Atlantique qui ne demeurerait qu’un concept virtuel, faute de liens performants entre ses cités. L’ambition de ce...

  • objectifs - Questions - 10/2003

    ... A terme, la TAA dynamise l’ensemble du réseau classique grâce à la modernisation des lignes existantes. Quelle est actuellement, la plus grande difficulté ? Réhabiliter la prospective en faisant admettre sa nécessité dans un contexte où les projets déjà engagés ont du mal à avancer.

  • complémentaire - Eurocaprail - 10/2003

    ... soit une vitesse moyenne digne de nos meilleures transversales... Fin 96, il présentait ce projet à la presse, soit : Une ligne nouvelle Bruxelles-Luxembourg avec desserte de Namur, Luxembourg-Metz : mise à 200 km/h de la ligne, Metz-Louvigny : emprunt de la branche lorraine du TGV...

  • Transport 2020 n°8 - 07/2003

    ... plus tout faire. Le lobby routier ne faisait qu’occuper un vide, l’absence de tout projet ferroviaire d’envergure s’intégrant dans un véritable projet de transport régional à l’échelle de plusieurs régions. Certes, il y avait bien l’idée de construire ici ou...

  • LGV - La TAA, un projet au service des jeunes - 07/2003

    Kevin Guimard de l’IPAG a travaillé avec nous de février à juin. Il a très vite adopté la problématique et a su se montrer en capacité de promouvoir la prospective TAA. C’est lui qui, par exemple, a monté les réunions techniques Bretagne à Quimper et Pays de la Loire à St Nazaire....

  • Région - Une étape décisive - 07/2003

    ... ont pour objet : de mettre à niveau les participants en ce qui concerne l’information sur le projet TAA et ses déclinaisons régionales/interrégionales, de permettre de s’approprier la démarche en participant activement, et dans la mesure de leurs moyens, à l’enrichissement de la...

  • développement durable,politique - Aux élus convertis récemment au développement durable - 07/2003

    ... validées que suite à l’engagement sans ambiguïté des élus concernés en faveur de véritables projets intermodaux dans lesquels le ferroviaire occupe une place central comme dans le cas du Réseau Armorique. Cette validation sera alors automatique si la promotion d’un tel réseau est...

  • pollution,complémentaire - Appel aux associations qui oeuvrent pour le developpement durable par le levier du transport - 07/2003

    ... tout-routier. Elles énumèrent donc des grands principes mais butent sur l’absence d’un projet d’alternative sérieux type réseau Armorique ou des Trois Massifs. Nous leur demandons de s’associer à la défense de nos projets de réseaux en étant prêts à les écouter en vue...

  • Association - Conjonction des énergies - 07/2003

    ... montre, une fois de plus, la complémentarité qui existe entre les deux démarches : la défense de projets locaux, destinés à améliorer les déplacements de la vie quotidienne à l’image du combat que mène l’AUTC 85 pour la réouverture de la ligne Niort-Fontenay-le-Comte, qu’...

  • Région - Le Réseau des Trois Massifs - 07/2003



    ... intégrer cette liaison forte entre façade atlantique, Rhône-Alpes et l’Europe de l’Est, voulue par la DATAR. Cela fait beaucoup de projets pour Rhône-Alpes, c’est vrai, mais cette région n’a pas d’autres choix que d’assumer son poids économique et démographique.

  • Transport 2020 n°7 - 01/2003

    ... EOLE, le RER E, n’était pas prise. Elle interviendra sous le gouvernement Rocard (1991) le projet ayant été, un moment, en concurrence avec METEOR. Vingt-deux ans entre l’installation du panneau lumineux et l’ultime inauguration. Dans 22 ans, nous serons en 2025, le réseau...

  • pollution - relie l'existant au futur - 01/2003

    ... régio-nale proche. Comment aller de Fougères à Rennes, de Niort à Fontenay le Comte ? Là aussi, des projets, qui mettent en jeu des investissements ridicules par rapport aux dépenses consacrées à la route, n’arrivent pas à déboucher, tandis que les « études » succèdent...

  • Région,Association - Différents itinéraires possibles pour diffuser le trafic ibérique sur le continent européen - 01/2003

    ... Aires/Adour-Langon =91 km +ligne nouvelle Langon-Libourne (Pinaud)=46 km reprise du projet d ’évite-Bordeaux vers Toulouse 8 heures 7 heures Ce sont les deux variantes complémentaires à la solution via Bordeaux/Limoges qui ont la préférence d’ en offrant un...

  • LGV - Assemblée Générale 2002 - 01/2003

    ... Une telle décision ne comporte aucun risque politique, les éventuels détracteurs d’un tel projet qui comble un important déficit de relations entre l’est et l’ouest, se heurteront au mur du bon sens. adhère à l’Association Priorité TGV Sud-Europe Atlantique, projet...

  • Transport 2020 n°6 - 07/2002

    ... Ouest-France au lendemain du colloque de Clermont-Ferrand « Ligne Alpes-Atlantique : le projet est lancé », j’ai reçu de nombreux coups de téléphone qui tenaient à me préciser qu’il s’agissait d’un projet de très long terme. Ces précisions émanaient de...