• environnement,politique,coûts - Mars : débat à Nantes sur l'avenir du réseau ferroviaire français - 04/2005

    ... Inquiétudes : qui va payer tous ces projets ? Cela passe par une redéfinition de la politique des transports. Pour , lorsqu’un axe est déjà pourvu en équipement de type autoroutier, il y a nécessité de développer l’alternative ferroviaire au lieu de doubler...

  • Association,performance,France - Réunion Technique du Tronçon Central le 11 mars 2005 à Clermont-Ferrand - 04/2005

    ... ou peu rentables, une politique prospective d’aménagement du territoire, une efficacité de la politique globale des transports ferroviaires s’appuyant sur des réalisations par étapes. La proposition : à Cluny sur la ligne TGV Sud-Est, décrochement vers Roanne, puis une ligne...

  • Transport 2020 n°5 - 01/2002

    ... la détermination des acteurs de ce projet et de la volonté politique en faveur d’une nouvelle politique du transport. Un élu me confiait récemment : vous répondez à des questions que nous ne nous sommes pas encore posées. C’est un beau compliment preuve que nous ne sommes pas...

  • France,complémentaire - Un combat de l'Ouest Lyonnais - 01/2001

    ... interne dans la métropole qui ne pourraient l’être que par le renforcement d’une politique efficace des transports en commun : bus, métro, trains interconnectés et création de nouveaux parcs relais. Contre ces projets, la SCL est rejointe par d’autres associations...

  • transport,court terme - une course d'endurance vers une politique du transport innovante - 01/2001

    Ah, ils sont pourtant de plus en plus nombreux ceux qui sont conscients que rien ne va plus dans le transport, qu’il est temps de mettre en cohérence discours et réalisations, et que notre qualité de vie future dépend de notre capacité à domestiquer ce secteur, alors qu’attendent-ils...

  • Association - Projet et Action : l'indispensable cohérence - 10/2000

    Dans sa démarche vers une nouvelle politique du transport, le gouvernement actuel commence par rappeler l’article 1 de la LOTI (Loi d’Orientation des Transports Intérieurs-1982) : la finalité de la politique des transports est de satisfaire les besoins des usagers dans les conditions...

  • moyen terme - Un projet casse-projets ? - 10/2000

    ... l’association se donne cinq ans pour faire mûrir le projet et être prête pour les négociations et les réflexions concernant les prochains CPER (2006). Elle pérennise et renforce toute volonté désireuse de donner naissance à une politique du transport cohérente. Cinq ans pour penser 2020.