Voir la cartographie
  • développement durable,Région,performance - Des LGV oui, mais à quelles conditions ? - 06/2010

    ... (Paris)-Caen-Granville, Caen-Flers. Rennes-Nantes génère : Brest-Rennes-Nantes-Lyon-Italie/Suisse/Marseille-Nice, Brest-Rennes-Nantes-Bordeaux-Espagne. Nantes-Poitiers génère : Rennes-Nantes-Niort, Rennes-Nantes-Lyon-Italie/Suisse/Marseille-Nice, Rennes-Nantes-Bordeaux-Espagne,...

  • fret - Le concept de la mixité pour TRANSLINE - 03/2009



    ... cette notion de « pont ferroviaire » entre la Péninsule ibérique et l’Italie, la Suisse, l’Allemagne du sud et l’Europe Centrale ; la réponse de Madame la Secrétaire d’Etat Chantal JOUANNO répétant, à la demande de la sénatrice de l’Allier,...

  • performant,politique - Loi d’orientation Grenelle I - 11/2008

    ... européenne du projet est donnée par les branches Ouest et Est de TRANSLINE : Espagne et Italie- Suisse- Europe centrale. Quant au Cher , dont les députés s’inquiétaient de son positionnement transversal, il est, effectivement, positionné sur une transversalité à la fois - vers...

  • Province,soutien - Focus sur les apports de la démarche pour une collectivité - 11/2008

    ... exemple : deux allers-retours Brive-Limoges (1h)-Poitiers (1h35)-Nantes (2h20)-Rennes (2h50) deux allers-retours Brive-Limoges (1h)-Lyon (2h15)-St Exupery (2h25)-Besançon (3h25)-Mulhouse (4h)-Strasbourg (4h40) avec ouverture vers l’Italie, la Suisse et l’Allemagne du sud.

  • Transport 2020 n°17 - 06/2008

    ... maillage du territoire national comme de liaison européenne entre la péninsule ibérique et l’Italie, la Suisse... Certes, son tracé n’est encore qu’esquissé mais les études qui ont été menées avec sérieux concluent à sa viabilité économique et à son intérêt en matière...

  • pollution,Arc Atlantique,France - Pour un barreau Est-ouest crédible et... utile - 06/2008

    ... d’hinterlands conséquents pour les ports atlantiques et le transit Péninsule ibérique - Italie/Suisse/Allemagne/Europe de l’Est, contribuer au doublement de Paris-Lyon et à la desserte Paris-Centre- Auvergne, allier le maximum de fonctionnalités et le minimum de linéaire de LGV à...

  • Europe,Association,Europe - La dimension européenne de TRANSLINE - 06/2008



    ... On constate que les territoires européens les plus proches de ces deux villes sont situés en Suisse, en Italie et en Espagne. Toutefois, l’Europe ne peut rien imposer à un Etat membre ; c’est donc à l’État de prendre en compte TRANSLINE. Cependant, il a été trop...

  • France,complémentaire - Les franchissements des Pyrénées - 01/2003

    ... trafic transpyrénéen, par la réalisation de la T.A.A., liaison entre la Péninsule ibérique, l’Italie, la Suisse, l’Europe centrale et de l’est. Dans le deuxième cas, on met vraiment en place les conditions d’un véritable report modal du trafic routier longue distance par...

  • France,performant - Pourquoi Bretagne et Pays de Loire vont soutenir prochainement la TAA - 07/2002

    ... pour les relations Bretagne-nord - Basse-Normandie - Aquitaine-Espagne/Poitou-Charentes-Rhône-Alpes-Italie/Suisse. A partir de là, trois problématiques intermodales pour constituer le système de transport Bretagne/Pays de Loire s’appuyant sur la T.A.A. : intermodalité avec l’aérien :...

  • environnement,moyen terme,Arc Atlantique - Article de « Le Monde » du 4 Juillet : - 07/2002

    ... pour les relations Paris-Limoges, Tours (Monts)-Poitiers pour les relations Le Mans-Tours-Lyon-Italie/Suisse, Poitiers-Espagne pour les relations Basse-Normandie/Bretagne/Pays de Loire- Poitou-Charentes - Aquitaine/Péninsule ibérique, Angoulême-Espagne pour les relations Italie/Suisse/Europe...

  • coûts - La démarche transports cohérente de la Suisse - 07/2001

    ... départements, communautés urbaines) 25 25 Union européenne 19 16 Etat 46 34 Espagne-Portugal-Italie-Suisse Allemagne-Grande-Bretagne 5 5 *variante concernant la traversée du Massif-Central L’Etat pourrait s’inspirer du modèle suisse. Sur la totalité financée par le pouvoirs...

  • court terme - Des acteurs économiques encore dans la salle d'attente, mais d'autres ont déjà saisi les enjeux - 01/2001

    ... Y.B. La véritable ouverture de la façade atlantique qui ne peut que se faire vers l’Est (Lyon-Suisse-Italie) en évitant le noeud parisien. Il faut donc établir le concept de « European Freightway » vers l’Est et ce, en commençant par utiliser les voies actuelles...