Voir la cartographie
  • Europe,Association,fret - La via Atlantica met en cohérence les projets et fait sauter les culs-de-sacs comme le Lyon-Turin - 06/2013



    ... par rapport au Lyon-Turin. L'UE doit affirmer sa vision de l'aménagement du territoire Lorsque les Etats peinent, comme la France, à acquérir la vision européenne, l’UE doit se substituer à eux pour promouvoir l’architecture d’un réseau européen qui englobe les ports pour en faire des portes...

  • Europe - Bouillonnement (du) ferroviaire - 03/2012

    ... économique et écologique. Cette réflexion devra démarrer en 2012 et devra associer l’Etat, les collectivités territoriales ainsi que SNCF et RFF. » En substance, la priorité sera donnée à la circulation des TAGV exclusivement sur LGV afin de ne pas gâcher un matériel...

  • complémentarité - Principales interventions du Secrétaire Général et du Délégué Général d' - 03/2012

    ... (sic)), RFF ne répond qu’à moitié à la commande de l’Etat (Loi Grenelle) qui tenait, pour partie, dans le doublement de Paris-Lyon, mais pour l’autre partie, tout aussi importante, dans la desserte d’agglomérations et de nouveaux...

  • objectifs,long terme - Sur le principe de cette LGV parfois contestée - 03/2012

    ... » (Villefranche 01/12/2011) «  Le document qui nous est proposé fait état des coûts. L’obstacle financier ne saurait tenir. On nous dit, c’est la crise, il faut donc ne rien faire. Cela signifie par conséquent, de la part de ceux qui le disent,...

  • finance - Sur le tracé Ouest-Sud : les questions des ratios, de clientèle et de coûts - 03/2012

    ... faut arrêter la plaisanterie. C’est vrai, ce n’est pas à RFF, c’est à l’État de prendre ses responsabilités. Je demande qu’effectivement, l’union se fasse autour du Ouest-Sud pour intégrer les autres territoires qui le soutiennent, c’est-à-dire une...

  • Province,Association,France - Un élément capital manque au dossier - 03/2012

    ... projet territorial aujourd’hui tragiquement absent . C’est sûrement le rôle de l’État d’avoir une vision... Or, nous, nous sommes en train un peu de tâtonner, puisqu’il n’existe pas de projet territorial. Il manque une pièce au débat. Alors, à quand un grand...

  • soutien - Trois extraits des contributions sur le POCL demandées par le préfet coordinateur - 03/2011

    ... de la façade atlantique vers l’Europe via le Massif Central et Rhône-Alpes. En tout état de cause, elle permettra un élargissement des marchés de déplacement vers de nouvelles populations de l’ouest et peut intéresser les liaisons transversales : combinée avec la ligne...

  • soutien,politique - De Rennes à Lyon... des élus solidaires - 06/2010

    ... de la Vienne. « Catherine COUTELLE demande à Dominique BUSSEREAU, secrétaire d’Etat aux Transports, d’engager une réflexion sur la création d’un axe ferroviaire transversal qui s’inscrive dans une perspective européenne. Elle souhaiterait notamment la création...

  • développement durable,Région,performance - Des LGV oui, mais à quelles conditions ? - 06/2010

    ... satisfaire aux critères contenus dans l’article 17 de la loi : «  ... L’Etat évalue l’opportunité des projets ... en se fondant sur des critères permettant d’apprécier la contribution des projets à l’atteinte des objectifs de développement durable fixés...

  • Europe,performance - La dimension européenne de TRANSLINE à travers ses trois branches - 06/2010



    Lors du débat sur le GRENELLE (16/10/2008), Dominique Bussereau, Secrétaire d’Etat aux Transports, reconnaissait qu’il était « évidemment plus difficile d’obtenir des financements européens pour des projets situés à l’intérieur de l’Hexagone : il faut...

  • transport,développement durable,Région - Le Groupe d’études Branche Centrale Européenne (BCE) / Paris-Orléans-Clermont-Lyon (POCL) - 06/2010

    ... positive de TRANSLINE dans la recherche de l’aménagement du territoire avec RFF ( l’Etat, par nature, doit y être « ouvert »), alors que l’opérateur historique est préoccupé du seul aspect commercial dans son projet hautement contestable d’un POCL...

  • transport ferroviaire,moyen terme - Anticiper pour le fret - 03/2009

    ... ALORS ? Quelles plate-formes logistiques pour cet itinéraire ? Doit-on attendre que l’État fixe les choses ? Il s’est souvent trompé. Ou, à l’instar de ce qui se fait en Suisse, n’y a-t-il pas lieu de provoquer des lieux de rencontre où chacun propose et où tous...

  • fret - Le concept de la mixité pour TRANSLINE - 03/2009



    ... du sud et l’Europe Centrale ; la réponse de Madame la Secrétaire d’Etat Chantal JOUANNO répétant, à la demande de la sénatrice de l’Allier, que « ce barreau Est-Ouest devait passer en plein coeur du Massif Central », constitue une seconde...

  • Transport 2020 n°18 - 11/2008

    ... Les députés ont voté le 16 octobre, à l’unanimité, un amendement du Secrétaire d’Etat aux Transports M. Dominique BUSSEREAU, qui se substituant à tous ceux déposés, détaille les projets de LGV à réaliser dans lesquels figurent en bonne place Poitiers-Limoges (2016) ;...

  • transport,développement durable - Lancement des groupes de travail - 11/2008

    ... pouvait être une partenaire reconnue des institutionnels habituels : secrétaires d’Etat aux Transports, à l’environnement, à l’aménagement du territoire, de RFF et des exploitants présents et à venir. Rythme : rencontre une fois tous les trois mois pour commencer...

  • performant,politique - Loi d’orientation Grenelle I - 11/2008

    ... Amendement N° 705 Amendement N° 752 Suite aux premières interventions, le Secrétaire d’Etat aux Transports, Dominique Bussereau, a proposé un amendement à son propre texte reprenant l’essentiel de ces amendements Amendement N° 2062 Les parlementaires ont donc retiré leurs...

  • Association,politique - Amendement N° 2062 - 11/2008

    ... à des contrats de service public financés par un système de péréquation. « L’État contribuera, à hauteur de seize milliards d’euros, au financement d’un programme d’investissements permettant de lancer la réalisation de deux mille kilomètres de lignes...

  • Europe,politique - Extraits du débat 15 octobre 2008 - 11/2008

    ... infrastructures qui sont à son échelle. N’est-ce pas à la présidence française d’introduire cette question au Conseil européen ? Je verse cette réflexion au débat à l’attention de M. le Secrétaire d’État, afin de connaître les intentions de la France à cet égard.

  • performant,politique - Extraits du débat 16 octobre 2008 - 11/2008

    M. Dominique Bussereau , secrétaire d’État . Il s’agit de préciser les objectifs de la poursuite du développement de nos lignes à grande vitesse : améliorer les liaisons entre les capitales régionales et la région parisienne, permettre des liaisons rapides entre elles grâce à des...

  • Europe,Association,Europe - La dimension européenne de TRANSLINE - 06/2008



    ... sont situés en Suisse, en Italie et en Espagne. Toutefois, l’Europe ne peut rien imposer à un Etat membre ; c’est donc à l’État de prendre en compte TRANSLINE. Cependant, il a été trop souvent reproché à l’Etat d’imposer « ses » projets aux...

  • Europe,développement durable - Notre PRE-ETUDE : elle est terminée ! - 06/2008

    ... LGV programmées ou en cours de construction. TRANSLINE s’inscrit dans la volonté de l’Etat de porter à 10 millions le nombre de conteneurs traités en France, soit, plus du double qu’actuellement. A titre de comparaison, 10 millions, c’est le nombre traité par le seul port...

  • développement durable - Le facteur 4 - 06/2008

    ... l’engagement pris en 2003 devant la Communauté internationale par le Chef de l’Etat et le Premier Ministre de « diviser par un facteur 4 les émissions nationales de gaz à effet de serre du niveau de 1990 d’ici 2050. » "L’efficacité énergétique...

  • soutien,politique - Paroles de Ministre - 06/2008

    Dans une interview accordée au magazine Rail Passion (avril 2008), le Secrétaire d’Etat aux Transports, Dominique BUSSEREAU : « je pense qu’on a besoin d’axes nouveaux. J’aimerais inscrire, dans cette carte, des projets comme TRANSLINE, reliant la façade...

  • Transport 2020 n°16 - 06/2007

    ... ou industrielles...) Nos contacts ont permis d’approcher des représentants de l’Etat aux plus hauts niveaux, d’où son engagement au titre du « Massif », mais nous avons également outrepassé les frontières nationales : le futur axe, devenu T3A, a...

  • court terme,Europe - Cap sur 2016 - 06/2007

    ... terminologie absconde n’ayant pour but que la désignation de celui qui paye (Etat ou régions) ! D’où des incohérences que subissent les usagers co-errants, les convois répondant à l’une ou l’autre ! D’où des dommages pour les contribuables du...

  • Région,Association,développement durable - Clermont-Ferrand - Limoges - 06/2007

    ... de 2h56 par route nationale et départementale. Le rail ne peut concurrencer la route en l’état actuel : qu’on en juge : Trajet le plus court par USSEL (deux offres de 3h31 et 3h51) Trajet médian par MONTLUCON (4 offres de 4h02, 4h55, 6h07, la meilleure et dernière de 3h39...

  • Région,soutien - CESR Auvergne et Rhône-Alpes, ensemble pour la T3A - 06/2007

    ... (...) C’est pourquoi la T3A mérite une mobilisation d’envergure des régions et des Etats concernés. Les deux CESR préconisent un plein soutien à la T3A avec la réalisation d’une étude préalable approfondie en lien avec la dizaine de régions concernées, les pays voisins, RFF...

  • moyen terme,complémentarité,Province - Prise de position - Limoges 24 mai 2007 - 06/2007

    ... comme maillon du Rennes-Nantes-Limoges-Lyon, faire prendre en compte par RFF (et l’Etat) que le Poitiers-Limoges est bien le premier élément d’une transversale qui a pour vocation à rejoindre Nantes d’une part et Lyon, l’Europe Centrale d’autre part, afin de...