Voir la cartographie
  • France - réaffirme la dimension européenne de la TAA - 07/2004

    ... Bilbao, le 28 juin, démontre les nécessités suivantes : donner une consistance à l’axe ferroviaire « Lisbonne-Kiev » défini par la Commission européenne et qui est une opportunité inespérée pour la façade atlantique à condition que cette dernière se l’approprie en...

  • court terme,développement durable - MOBILISATION GENERALE ! - 07/2004

    ... le cadre de l’aménagement du territoire, car comment ne pas voir qu’au-delà d’un axe ferroviaire ferroviaire majeur, il s’agit véritablement d’un projet au service d’un aménagement du territoire équilibré. En second lieu, comment concevoir un débat et une action menés par...

  • Région,Association,Arc Atlantique - L'Aquitaine, et la TAA : une communauté d’intérêts évidente ! - 07/2004

    ... plus est, à l’ouest de l’ouest. Cette périphéricité si elle peut être atténuée par un axe ferroviaire nord-sud puissant ne peut pas faire l’économie d’un rattachement au deuxième carrefour européen qu’est Lyon et qui donne accès à l’Europe Centrale et de l’Est....

  • politique - Questions - 07/2004

    ... interrégionales, ne peuvent être exclues de toutes les réflexions, par leur impact, elles peuvent au contraire amener de nouveaux éléments qui conduiront à réviser certains projets, routiers notamment quand ils consistent à doubler des infrastructures autoroutières performantes sur le même axe ferroviaire.

  • Région,intermodalité - Ailleurs en France : Réseau Grand Est - 07/2004



    ... gare des betteraves en devenant une gare de correspondances entre des relations performantes nord-sud et est-ouest. L’axe ferroviaire Metz-Nancy peut être comparé à l’axe ferroviaire Rennes-Nantes, même si ce dernier reste plus puissant au niveau du Grand-Ouest grâce à un aéroport de dimension internationale.

  • France,intermodalité - Lorsqu'un axe ferroviaire est déjà pourvu en voie expresse ou autoroute, il faut privilégier la solution ferroviaire performante - 10/2003

    Loin d’opposer route et rail, il s’agit au contraire de tendre vers cette complémentarité des modes de transport que tout responsable sérieux appelle désormais de ses voeux, conscient des problèmes résolus par son application, notamment en matière de développement durable. Un premier...

  • objectifs - Questions - 10/2003

    La section Limoges-Clermont-Ferrand n’est pas située aujourd’hui sur un axe ferroviaire lourd, le sera-t-elle demain ? Oui, car demain il faudra prendre en compte trois éléments, notamment pour le fret : le développement des ports de l’Atlantique, la diffusion sur le reste du...

  • France,Arc Atlantique - Réseau Pyrénées-Aquitaine-Charentes - 10/2003



    ... de nouvelles infrasructures routières. Exemple de capacité offerte entre et San-Sebastian (lignes 4 et 11) sur la base de rames de places : 15.000 sièges ! Largement de quoi absorber les 3000 supplémentaires attendues sur cet axe ferroviaire, et au-delà, de mordre sur le trafic existant.

  • Région - Une étape décisive - 07/2003

    ... la démarche. Bretagne (mai 2003 - CCI de Quimper) Les Finistériens se sentent concernés par l’axe ferroviaire Rennes-Nantes tout comme les Rennais perçoivent l’intérêt d’un axe ferroviaire Brest-Quimper pour que vive un véritable réseau. Oui à un Réseau Armorique. D’accord pour s’impliquer...

  • Région,Association - Contournement Ouest de Bordeaux et desserte de l'aéroport de Mérignac - Interconnexion Air-Fer - 01/2003

    ... est incluse dans le contournement fret ouest de Bordeaux : la ligne nouvelle quitte l’axe ferroviaire Bordeaux-Espagne à Pierroton puis dessert Mérignac(km 12) avant de rejoindre Bassens sur la ligne Paris-Bordeaux (km 33). Ce contournement est bien sûr utilisable par le trafic...

  • Province,intermodalité,Arc Atlantique - La desserte terrestre de ND des Landes et le réseau Armorique - 01/2003

    ... au service des habitants de cinq régions ! Naissance du réseau Armorique autour de l’axe ferroviaire Nantes-Rennes, armature du système de transports collectifs régionaux, qui unit les deux villes en moins de 30 minutes, et partie intégrante de la T.A.A. offrant à la Bretagne et à la...

  • environnement,moyen terme,Arc Atlantique - Article de « Le Monde » du 4 Juillet : - 07/2002

    ... par la façade atlantique. Les régions concernées estiment qu’il s’agit d’un des axes ferroviaires de communication les plus importants d’Europe et qu’il a été complètement oublié. Toujours le tropisme nord-sud qui limite à cet axe ferroviaire les « grands projets...

  • complémentaire - Nantes-La Rochelle-Bordeaux : - 07/2001

    ... dans la modernisation de la ligne afin de développer le trafic entre les villes moyennes de l’axe ferroviaire en affichant un objectif temps ferroviaire en relation avec le temps route qui est, lui, un temps global : La Rochelle-Nantes : 1h (route : 1h20) et La Rochelle-Bordeaux : 1h35 (route 1h45). Cela...

  • transport - Evénements - 07/2001

    ... et de l’Europe, l’étude préalable de la T.A.A.. rencontres avec des CCI de l’axe ferroviaire qui ont accordé au projet un soutien de principe : CCI de Rennes, de la Vienne, de Limoges, de La Rochelle, des Deux-Sèvres, de Rochefort, de Cognac, d’Angoulême, de la Creuse, de Brive, de...

  • Province,complémentarité - Impact de la T.A.A. sur l'Alsace, la Bourgogne et la Franche-Comté - 04/2001



    ... est considérable, ainsi l’onde de choc du TGV Med est ressentie jusque sur l’axe ferroviaire Nantes-Bordeaux à l’opposé du territoire. En effet, pour les Nantais, Marseille est à 6h30. Pour le même délai, le train cheminant par l’itinéraire classique quitte tout juste...

  • moyen terme - Bilan de la consultation des schémas de services - 04/2001

    ... Alpes-Atlantique. La région Poitou-Charentes a compris qu’elle était délaissée par les axes ferroviaires existants à commencer par la ligne Nantes-Tours-Lyon qu’elle est obligée d’aller chercher à Tours après une remontée contre-nature vers le nord d’une centaine de kilomètres. La...

  • France,complémentaire - Un combat de l'Ouest Lyonnais - 01/2001

    ... un pays de transit, il faut donc faciliter la circulation de ces flux sans surcharger des axes ferroviaires qui ont d’autres missions. Exemple du COL ferroviaire, réponse à ce qui précède : A la hauteur de Feurs, le fret en provenance d’Aquitaine, du Poitou-Charentes et d’Espagne et...

  • France - Les régions et la T.A.A. - 01/2001

    ... 2h de Lyon, 3h de Genève, 3h30 de Turin, etc. Auvergne : le Président Giscard d’Estaing a pris connaissance du projet avec intérêt, conscient que la position de carrefour offerte à l’Auvergne par la T.A.A. est plus enviable que celle de cul-de-sac indissociable de tout axe ferroviaire nord-sud.

  • Association - - 10/2000

    ... consensus et la convergence des moyens. s’intéresse aussi bien à la modernisation des axes ferroviaires existants (Nantes-Tours-Lyon, Plouaret-Lannion, Nantes-Bordeaux, Fontenay-le-Comte-Niort, Bretagne sud-Nantes, etc...) qu’à la réalisation de nouvelles lignes (T.A.A.) . A l’origine,...

  • Association - Projet et Action : l'indispensable cohérence - 10/2000

    ... de Nantes-Tours-Lyon. Dans les deux cas, Limoges et Clermont-Ferrand restent en marge des axes ferroviaires de développement. Les acteurs économiques veulent que leurs produits soient à huit heures des portes de l’Europe. Ils savent que la route seule ne peut plus assurer cette mission. Ils en...