soutien,Arc Atlantique - Parmi les cahiers d’acteurs et les contributions... POCL

Les adhérents d’, tant institutionnels qu’adhérents individuels, ont largement participé au Débat Public, apportant leurs arguments propres en faveur du tracé « Ouest-Sud » ; une mention particulière doit être faite à ceux de la façade atlantique qui ont démontré que ce tracé répondait, le mieux, à leur aspiration et à leur besoin de se rapprocher de Lyon et de Bordeaux. C’est ce qu’expriment, notamment, le cahier d’acteur commun de Rennes-Métropole et de Nantes-Métropole ainsi que celui du Conseil Général de la Charente-Maritime.

Les cahiers d’acteurs de la CCI de Limoges et de la Haute-Vienne, du Conseil Général de la Creuse, de la Communauté d’Agglomération Montluçonnaise, ainsi que la contribution du Conseil Régional du Limousin, ont souligné combien le barreau Est-Ouest était intrinsèquement lié au tracé du POCL pour autant qu’il se situe le plus à l’Ouest et le plus au Sud possible.

Dans un autre registre, Veolia-Transdev a, dans son cahier, apporté le point de vue intéressant d’un opérateur de transport ferroviaire tranchant avec les schémas traditionnels pratiqués jusque-là et montré en quoi le tracé Ouest-Sud conduirait à des innovations dans le « management » des dessertes par les opérateurs au service de la clientèle et du développement des territoires.

Autant de documents qui figurent sur le site de la cpdp.

(www.debatpublic-lgv-pocl.org)