moyen terme,Province - Une nouvelle gare à Orléans... pour accueillir le TGV !

Une gare aux lignes TGV...

Le Délégué Général d’, Michel Caniaux, a rencontré récemment le Conseiller spécial de Serge Grouard, Député-Maire d’Orléans et Président de la Communauté d’agglomération, pour convenir que la branche Nord de TRANSLINE répondait parfaitement aux deux priorités d’Orléans à savoir : se rapprocher de Paris et s’interconnecter au réseau européen. La nouvelle gare d’Orléans en cours de finition peut, par sa modernité affichée, constituer le symbole de l’arrivée désormais prochaine du TGV !

Serge Grouard se dépense, en effet, sans compter pour que le TGV desserve Orléans. Particulièrement actif lors du débat de l’article 11 de la loi Grenelle I à l’Assemblée Nationale, il est assuré de trouver à ses côtés. Dans le système TRANSLINE, l’agglomération d’Orléans est incontournable tout comme celle de Bourges ce qui fait dire déjà que le consensus le plus large est en passe d’être réalisé sur ces 200 premiers kilomètres. De plus, faire gagner 20 minutes, soit 40 minutes par jour, aux quelques 6 000 navetteurs quotidiens, est un bel objectif.

Michel Caniaux a également rencontré le maire de Châteauroux Jean-François MAYET, l’adjoint au Maire de Bourges, Philippe Bensac, spécialiste des questions transports et le collaborateur du Vice-Président du Conseil Général du Cher en charge des Transports et Philippe Bel, Président de la Commission Aménagement de l’Espace du CESR du Centre : à ses interlocuteurs il a démontré que leurs territoires étaient bien parties intégrantes de la Branche Nord de TRANSLINE  qui leur ouvre des perspectives supplémentaires de destinations et de trafics grâce aux deux autres branches.

Consciente que la nouvelle infrastructure ne pourra pas traverser toutes les autres villes, milite pour des raccordements afin que toutes puissent être desservies et tirer parti de la nouvelle infrastructure.