Association - Ils ont dit...

Michel Hunault, Vice-Président du Conseil Régional des Pays de la Loire : « La réflexion d’ a un double intérêt puisque, à travers le projet TAA et Réseau Armorique, l’association étudie à la fois les relations Est-Ouest et les relations Nord-Sud. S’il s’agit assurément d’un projet ambitieux, il faut noter que rien n’est oublié, ce qui est très positif. De l’ambition, le projet de Notre Dame des Landes tel qu’il est proposé aujourd’hui en manque sans aucun doute : il n’est pas envisageable au début du 21ème siècle de concevoir un aéroport digne de ce nom sans accès ferroviaire. Ayons donc l’ambition d’avoir, pour Notre Dame des Landes, une desserte ferroviaire performante ! »