Transport 2020 n°5

Et maintenant, pourquoi attendre davantage ?

Le colloque de Clermont-Ferrand a donc été un succès. Nous avons assisté à deux réhabilitations :

  • celle de cette prospective qui procède d’une vision globale et à long terme, vision qui aujourd’hui fait défaut avec de lourdes conséquences sur l’aménagement du ter-ritoire, l’environnement, notre qualité de vie,
  • celle de l’intérêt général pour lequel de nombreux responsables économiques, politiques et associatifs avaient fait le déplacement pour s’engager dans un projet fédérateur.

Et aujourd’hui, ceux qui hier considéraient avec mépris la TAA et la démarche prospective qui la sous-tend, s’inscrivent dans la dynamique, même s’ils temporisent en parlant de long ou de très long terme. D’ailleurs, peu importe le terme, il faut commencer dès maintenant, et le terme sera la conséquence de la détermination des acteurs de ce projet et de la volonté politique en faveur d’une nouvelle politique du transport.

Un élu me confiait récemment : vous répondez à des questions que nous ne nous sommes pas encore posées. C’est un beau compliment preuve que nous ne sommes pas hors-sujet. Ce colloque en appelle déjà un second avant la fin de l’année pour être prêt lors de la révision des schémas de service de 2003 à y inscrire la T.A.A., grand projet oublié conséquence du peu d’audace des premiers schémas. Le développement ne peut pas être assuré sans prospective. Par conséquent, n’écoutons plus ceux qui se gargarisent avec des perspectives de développement tout en se gardant de se lancer dans de sérieuses études prospectives intégrant notamment l’hypothèse T.A.A.. Et réjouissons-nous au contraire car dans le monde des décideurs il y a désormais consensus : il faut creuser l’idée.

  • complémentaire - Traversées des Pyrénées, et après ? - 01/2002

    Aujourd’hui, le fer ne représente que 4 millions de tonnes dans les échanges transpyrénéens. En 2020, une hypothèse haute évoque 90 millions de tonnes pour porter la part du fer à 23%. Cet objectif nécessitera la construction d’un tunnel de base sous les Pyrénées. Et ça colloque dur sur ...

  • Association - Assemblée générale 2001 - 01/2002

    Elle a eu lieu le 13 octobre à Nantes. Il a été décidé de la réciprocité d’adhésion aux associations qui adhèrent à , de s’engager dans la préparation du colloque de Clermont-Ferrand, et de rechercher des membres pouvant s’impliquer davantage pour faire face à ...

  • fret-voyageur,développement durable - Colloque du 31 janvier 2002 - 01/2002

  • Province - Un colloque pour se rassembler - 01/2002

    Une Communauté d’intérêts des régions atlantiques et du centre est née T.A.A. et Basse-Normandie T.A.A. et Bretagne T.A.A. et Pays de Loire T.A.A. et Poitou-Charentes T.A.A. et Aquitaine T.A.A. et Limousin T.A.A. et Auvergne T.A.A. et Rhône-Alpes T.A.A. et Basse-Normandie Pour ...

  • soutien - Mobilisation des acteurs économiques - 01/2002

    Les PNOA (Ports du Nord-Ouest Atlantiques) par la voix de M. Marquis ont réaffirmé le rôle de la T.A.A. comme un autre moyen pour la façade atlantique de pénétrer le marché européen. Des CCI et CRCI ont apporté leur soutien, certaines par leur adhésion à . Jean-Paul Laval, Directeur Général de ...

  • Association,environnement - Un colloque pour débattre - 01/2002

    C’est Jean-Paul Laval qui, au cours de son intervention à la table ronde des acteurs économiques, a exprimé ce que lui inspirait le sigle T.A.A. : un T remplin pour A ménager l’ A venir , en rappelant l’importance qu’il y a à savoir travailler à 30 ans. Et la T.A.A., ...

  • développement durable - Le coloque : en résumé - 01/2002

    Arrêtons de pleurer sur le désert français. Aménageons-le. Arrêtons de divaguer sur l’Arc Atlantique. Donnons-lui une consistance. Arrêtons de nous lamenter sur l’éloignement des marchés. Rattrapons-les en nous en donnant les moyens. La DATAR a désormais ce frémissement des régions ...

  • télévision - Colloque bien relayé par les médias - 01/2002

    dont Ouest France qui témoigne de l’intérêt de ces régions pour le projet. Une preuve du dynamisme de ce journal qui sait être là au moment où il faut. Le titre de l’article : Ligne Alpes-Atlantique : le projet est lancé résume à lui seul le colloque. La Montagne a, quant à elle, ...

  • performance - Un colloque pour décider - 01/2002

    La naissance de la Charte fondatrice de la T.A.A. qui unit les acteurs politiques, économiques et sociaux et qui contient la demande d’étude d’opportunité. L’inscription de la T.A.A. dans les schémas de services lors de leur révision en 2003. Un deuxième colloque est d’ores ...

  • Association - Un colloque pas comme les autres ! - 01/2002

    Anecdote en marge du colloque : La pause café, souvent l’échappatoire rêvé dans les colloques traditionnels pour permettre à certains de s’esquiver, a été purement et simplement refusée par l’ensemble des participants désireux de ne pas interrompre un débat jugé intéressant au ...

  • Association - Le COFL, partie intégrante de la T.A.A. - 01/2002

    a apporté sa contribution à la commission particulière de débat public concernant les contournements, autoroutiers et ferroviaires, de Lyon. Le COFL a été estimé à la louche par RFF à 5,8 milliards d’euro, ce qui, il est vrai représente une belle somme, mais nous ne voulons pas ...

  • long terme - La T.A.A. contre les idées reçues - 01/2002

    En finir avec cette croyance, selon laquelle les politiques se réfugieraient derrière la transversale pour ne rien faire et abandonner ce qu’ils avaient programmé. Quelle vision pessimiste de la politique ! Depuis deux ans, en a rencontré qui ont dit ce qu’ils feront et qui ont ...

  • soutien - Ils ont dit... - 01/2002

    Alain Juppé, Président de la CUB (Communauté Urbaine de Bordeaux) : « Le projet de transversale ferroviaire, fret et voyageurs, Alpes-Atlantique (TAA) constitue une réponse pertinente aux difficultés que rencontrent progressivement les infrastructures existantes de transport ferroviaire. ...

  • Région - Brèves - 01/2002

    Dans la rubrique il faut vraiment beaucoup vous aimer pour venir vous voir : Certains avaient annoncé leur venue au colloque, ils ne sont jamais arrivés... Peut-être n’aimaient-ils pas suffisamment. Ils apportent en tout cas une nouvelle preuve de la difficulté d’accès et de la ...