pollution - La TAA au service du tourisme

Nous avons pris l’habitude de parler communément du doublement du volume des échanges fret ferroviaire dans les vingt prochaines années. Au niveau voyageurs, c’est le tourisme qui va intervenir pour une grande part dans l’augmentation importante attendue et proche, elle aussi, du doublement pour 2020.

Déjà, de nouveaux phénomènes sont observés tels que la venue d’Italiens de plus en plus nombreux sur la côte atlantique. L’évolution du tourisme :

  • tourisme national lié aux 35 heures avec des week-ends prolongés : la rapidité des déplacements est le critère déterminant pour offrir le littoral atlantique à des populations qui n’envisageaient d’y accéder que lors des grandes vacances.
  • tourisme européen lié à l’augmentation prévisible du niveau de vie dans les pays est-européens tels que la Pologne, la Tchéquie, la Hongrie, etc...

Il s’agit de protéger les régions touristiques d’une déferlante automobile démesurée, véritable raz-de-marée métallique, qui enlèverait à ces régions une grande part de leur douceur de vivre.