environnement,moyen terme - Remettre l'être humain au centre du débat

Tout projet se doit d’être au service de l’homme et non le contraire. A l’heure de la construction européenne, la T.A.A. facilitera les échanges entre les différentes régions françaises et celles de nos voisins.

La T.A.A. permettra une plus grande mobilité professionnelle grâce à la réduction considérable de l’espace-temps : quelqu’un pourra aller travailler loin, en distance-kilomètres, de son domicile sans avoir à se couper de ses racines ou de ses proches.

La T.A.A., c’est une diminution des nuisances des deux modes qui en sont le plus producteurs, la route et l’aérien, grâce à sa capacité à soulager ces derniers.

La T.A.A., ce sont des dizaines de milliers d’emplois pour sa construction et de nombreux autres encore pour son exploitation.

La T.A.A., c’est la possibilité du choix des modes pour que le citoyen ne soit pas otage d’un système. Etc...