AG ordinaire - Présentation du rapport d'activités 2015 par Jean-Claude Béchade

VERSION PROJET

Colloque fondateur du 1er juillet

Tout le premier semestre a été consacré à la préparation du colloque fondateur de la Via Atlantica qui s'est tenu le 1er juillet au Parlement européen à Bruxelles.

Cela s'est traduit par des contacts avec les 7 pays concernés par l'entremise des eurodéputés et des représentations portugaises, espagnoles, italiennes, slovène, croate , à Bruxelles.. Ces contacts avaient pour but de sensibiliser les pays concernés à la Via Atlantica dans la perspective de soutiens futurs et de constituer le panel d'intervenants.

Les relations avec la Commission de l'Arc atlantique de la CRPM ont été bons mais cette organisation n'a pas pu apporter son soutien plein et entier à la Via Atlantica à cause du veto des Pays de la Loire défendant la VFCEA (Voie Ferrée Centre Europe Atlantique) et considérant ce projet comme un point d'arrivée et non comme une phase dans le désenclavement de la façade atlantique par sa connexion au réseau européen.

considère que la VFCEA est une étape mais ne saurait constituer une finalité concernant un axe tourné vers Dijon et accessoirement vers Lyon par l'utilisation d'une ligne saturée entre Chagny et Lyon, n'embrassant pas la totalité de la façade atlantique de (Caen)-Brest à Lisbonne.et n'étant point compétitive pour les relations voyageurs.

1er juillet : colloque fondateur de la Via Atlantica au Parlement européen à Bruxelles.

C'est un des projets susceptible de redonner du sens à l'Europe en structurant le continent.

Mars : rencontre avec l'adjoint au maire de Bilbao en vue d'une adhésion.

En décembre ce fut la rencontre avec Claudio Lubatti, l'adjoint au Maire de Turin chargé de la mobilité. Promesse d'adhésion de la Città métropolitana di Torino, équivalent de l'agglo, après les élections municipales se déroulant les 5 et 19 juin 2016.

Autres évènements :

Février : AG à Périgueux suivi d'un Conseil d'administration et d'un débat public sur le Bordeaux-Lyon.

Mars : participation à Iberian Rail Development à Lisbonne avec le point annuel des grands projets contribuant à la Via Atlantica dans la Péninsule ibérique.

Avril : conseil d'administration à l'Assemblée Nationale

Juin : Salon international de la Logistique à Barcelone et échanges avec FERRMED l'association qui défend un axe européen nord-sud, Algeciras-Stockholm, pour le fret.

Octobre ; conseil d'administration à l'Assemblée Nationale.

Octobre-décembre : Interpellation des principaux candidats aux régionales.

Les visites annuelles chez les adhérents institutionnels se sont poursuivies en marge de toutes ces activités.

Le rapport d'activité est adopté à l'unanimité des présents + 12 pouvoirs