ALTRO - Discussion générale

Intervention de RFF sur le TGV Bretagne/ Pays de Loire : Il y a trois branches sur le projet de LGV Bretagne. La commission Mobilité 21 a placé le projet en seconde priorité, souvent le projet se résume en un Paris Brest et un Paris Quimper en 3h. Il y bien d'autres fonctionnalités. La troisième composante est la desserte de l'aéroport NDDL et la desserte Nantes Rennes. Il n'y a pas de préfet coordinateur jusqu'à présent. LA CNDP a été saisie et quatre scénarios seront examinés. La validation officielle doit intervenir avant Noël. La commission particulière du débat serait formée en février avec débat débutant en aout 2014 . Budget de 3 à 6Mds d'euros. La modernisation du réseau existant déjà optimisé peut se révéler aussi couteux qu'une LGV. Il y a l'enjeu de doubler des branches ferroviaires en voie de saturation (mixité du trafic).

Michel Caniaux souligne l'importance de la multifonctionnalité de la LGV Bretagne/Pays de la Loire grâce à la réalisation de la virgule de Sablé qui permettra la circulation de TER à 200 km/h entre Angers et Rennes via Sablé et Laval.

Avec le triangle de Croissance Nantes/Lyon/Bordeaux. Il y a l'importance de la Via Atlantica pour la dimension européenne – offrir un nouveau discours à notre présentation, investir le niveau européen.

Colloque de Turin pour le 4 avril est monté avec deux autres associations Transalpine (Lyon Turin : Rhone Alpes, Piemont, Savoie...) Transpadana (Lyon à Lubjana) à l'initiative d'.