Limoges - Rapport financier

René SOUCHON donne la parole à Jean-Marc MIGUET pour qu’il expose le rapport financier.

Jean-Marc MIGUET a pris en charge ce domaine en tant que Trésorier-Adjoint (octobre 2007-mars 2008) puis, en tant que Trésorier, depuis l’Assemblée Générale de Clermont-Fd.

Il commente le document « Compte de résultat » distribué aux membres adhérents qui a été établi par le cabinet d’expert comptable SARL ADM CONSEIL.

Plusieurs chiffres doivent retenir l’attention : le total des charges de l’exercice 121 301 € qui se répartit en 3 postes importants les honoraires d’études pour 86 973 €, les relations publiques pour 15 670 € et les frais de déplacement pour 13 900 €.

Ensuite, il précise les éléments du rapport comptable
- le total du bilan de l’exercice annuel avant affectation du résultat s’élève à 84 796,38 €.
- le résultat net comptable est un bénéfice de 15 846,57 €.

Un changement de méthodes a été appliqué concernant l’enregistrement des contributions des collectivités publiques au financement d’opérations réalisées par l’association. Celles-ci sont considérées comme des subventions d’exploitation à compter de l’exercice clos au 30/09/2008.

Les cotisations libellées « 2008 » sont enregistrées intégralement sur l’exercice clos.

Les cotisations appelées au 30/10/2008 et non encore encaissées ont donc été enregistrées sur l’exercice soit 43 400 € avec un risque de non recouvrement partiel qui n’a pu être provisionné.

Il convient de signaler que des cotisations « 2007 » figurent sur cet exercice à hauteur de 5 640 €.

Jean-Marc MIGUET propose que cet excédent de 15 846,57 €, compte tenu des fluctuations possibles, soit affecté en « réserve de trésorerie ».

La situation de l’association est donc saine.

Des questions sont posées à Jean-Marc MIGUET :

  • l’évolution du nombre des adhésions individuelles ?
    réponse : il est globalement stable ; des jeunes adhèrent.
  • les rentrées de cotisation de collectivités qui sont en retard ?
    réponse : certaines collectivités, du fait de l’augmentation de leur cotisation se font un peu « tirer l’oreille » mais cette augmentation assure une certaine stabilité des ressources. J’espère que les quelques cas régulariseront leur situation en payant leur dû.

René SOUCHON demande à Jean-Marc MIGUET de faire activer le processus de la rentrée des cotisations qui manquent encore, d’autant que notre travail de lobbying s’étant accéléré, les dépenses afférentes augmenteront nécessairement.

René SOUCHON émet le souhait de l’édition d’un Livre Blanc : il faut donc y réfléchir et en préparer la matière : sa réalisation concrète ne sera envisagée que lorsque nous aurons une réserve suffisante.

  • le montant des études a-t-il été acquitté ?
    réponse : tout a été payé en temps, en prenant sur les réserves de l’association, car MASSIF n’a pas payé sa quote-part (50 000 €) non plus que l’ADEME (12 000 €) : une convention avait été signée mais le déblocage des fonds est lent... Le Président doit s’adresser à l’entité MASSIF puisque des fonds seraient à nouveau disponibles. Tous les documents demandés leur ont été fournis.
  • l’opuscule de synthèse a-t-il été remis par le Cabinet CLARACO ?
    réponse positive. René SOUCHON souhaite qu’il soit intégré dans le site Internet d’.

Le rapport financier est mis aux voix : il est adopté à l’unanimité comme l’affectation « réserve de trésorerie » de 15 846,57 €.