ALTRO - Une communication dynamique

Transport 2020 : deux n° en 2002 au lieu de trois suite à la période de torpeur qui a eu lieu de mars à septembre pour cause d’élections et de vacances.

Messages plus audibles : vision globale et à long terme; on ne choisit pas entre demain et après-demain (complémentarité et non concurrence des projets d’aujourd’hui et de la T.A.A.); la décentralisation passe aussi par les infrastructures; une intermodalité comprise et effective...

Vulgarisation et meilleure acceptation de la notion de transversalité :

  • la fin d’un tabou,
  • la transversalité : une nécessité née de la construction européenne,
  • le Massif Central : un obstacle comme les autres . Les travaux qui vont bon train en Espagne connaissent des reliefs comparables à celui de la T.A.A. (le point culminant de la nouvelle ligne ferroviaire Madrid-Barcelone s’élève à 1200 m) sous un climat plus rude.
  • les Régions Centrales ont le droit d’être situées sur un axe de développement et non pas la fatalité d’être desservies par « bretelles » et autres « raccordements » voies de garage.
  • l’Arc Atlantique se structure et est directement relié à Lyon et au-delà à l’Italie, la Suisse, l’Allemagne, l’Europe Centrale...