TGV - La Charte Fondatrice de TAA-TRANSLINE

Le projet de transversale ferroviaire, fret ferroviaire et voyageurs, Alpes-Massif Central-Atlantique (TAA-TRANSLINE), élaboré par l’Association Logistique Transport Ouest (), et soutenu par l’Association les villes européennes de la grande vitesse, permettra, par une meilleure accessibilité des villes ainsi que des régions entre elles et avec les pôles européens, de :

  • lier des intérêts régionaux à l’intérêt général,
  • freiner la détérioration du climat par la mise en oeuvre d’une nouvelle politique des transport s’appuyant sur des infrastructures capables de répondre à ce défi,
  • éviter la congestion du transport,
  • tendre vers un aménagement du territoire équilibré,
  • tendre vers l’indépendance énergétique,
  • assurer l’avenir des générations futures.

Par conséquent, compte-tenu de l’intérêt présenté par TAA-TRANSLINE, intégrant la notion de développement durable, les Conseils Régionaux, les Conseils Généraux, les communautés d’agglomération, les CCI, les associations suivantes... demandent la réalisation de l’étude d’opportunité de ce projet à dimension européenne. Etude qui comprendra notamment :

  • un premier bilan économique à l’horizon 2020 intégrant TAA-TRANSLINE,
  • l’analyse des marchés concernés (trafic maritime généré par les ports et trafic domestique issu des tissus industriels, marchés du tourisme, etc...),
  • des études comparatives entre les solutions esquissées aujourd’hui et celles permises par TAA-TRANSLINE...
  • les propositions en termes d’offres de services (délais d’acheminement, coûts... par rapport aux modes concurrents).
  • l’analyse des flux concernant la Péninsule ibérique et leur diffusion sur le continent européen aujourd’hui et à l’horizon 2020.

Les collectivités déjà mentionnées s’associent en cela à la dynamique lancée dans tout le pays et dont le premier aboutissement est la demande officielle de l’étude d’opportunité de TAA-TRANSLINE et son inscription dans les schémas de services lors de leur révision.