Association,transport - Conclusion

Oui à cette ligne ferroviaire à condition que soit reconnu, le plus rapidement possible, comme conséquence du débat public, au niveau officiel :

  • son intégration dans le projet futur de T3A qui doit ainsi être évoqué et promis à une réflexion reconnue et officielle,
  • sa mixité afin que le trafic fret puisse également l'utiliser une fois la transversalité réalisée,
  • la nécessité d'un second barreau Angoulème-Limoges afin de relier l’Est au Sud-Ouest et à la Péninsule Ibérique, faute de quoi nous appuierions résolument l'option sud qui, si elle demande 6 à 7 minutes supplémentaires pour relier Limoges à Paris, ouvre sur le Sud-Ouest et la Péninsule Ibérique.

A l’heure où les ressources financières sont comptées, il serait dommageable de réaliser un projet sans vision globale et à long terme, au risque de le priver de son caractère évolutif et d’engendrer pour les générations futures des frais supplémentaires lorsque le moment sera venu de donner un prolongement vers l’est et l’ouest au Poitiers-Limoges.

NOUS AVONS QUELQUES MOIS POUR CONSTRUIRE ET POUR ETRE DES ACTEURS DE NOTRE FUTUR.
LE POITIERS-LIMOGES NOUS DONNE L’OCCASION D’ETRE DES BATISSEURS.

www.debatpublic-lgvpoitierslimoges.org