Bretagne,ferroviaire - Interrégionalité et feuille de route

Le réseau Armorique, c’est une excellente occasion pour mettre en pratique l’interrégionalité, dans le domaine du transport où celle-ci va de soi

  • feuille de route : Le Réseau Armorique constitue une véritable feuille de route pour les investissements concernant les infrastructures des 20/25 ans à venir. Ces investissements sont ciblés et évite la dispersion qui préside actuellement avec d’inévitables pertes. Avec le Réseau Armorique, ils sont cadrés et rationalisés. Il y a un projet ferroviaire qui rassure les décideurs.

  • le Réseau Armorique : c’est se débarrasser du complexe provincial par rapport à Paris sur l’ambition des objectifs en matière d’infrastructures car nous engageons tout le siècle à venir...

  • Le Réseau Armorique n’est autre qu’un plan ferroviaire régional d’une importance comparable au célèbre PRB (plan routier breton), véritables feuilles de route pour les projets programmables à long terme (horizon 2030), destinés à assurer la circulation rapide des biens et personnes (trafic fret ferroviaire et voyageurs) de part et d’autre de l’espace interrégional.

Les collectivités se doivent d’avoir un cap, un plan à long terme. Elles ne peuvent se contenter de clamer le manque de moyens pour s’abstenir de toute vision. Le consensus doit être de mise et les moyens seront là. C’est une indication sérieuse vis à vis des citoyens du devenir de leur argent. Se dispenser désormais d’une telle planification, c’est faire preuve d’un amateurisme qui sera préjudiciable à l’installation dans la durée de ses auteurs.