Association,LGV - La constitution du Réseau Armorique

Sa constitution résulte de la réponse à la question fondamentale : l’élaboration du réseau ferroviaire performant capable d’offrir l’alternative au transport individuel souhaitée (effet de serre, instabilité du prix du pétrole), sachant que, dans une région où le réseau routier est si bien développé, les performances du rail doivent être au maximum afin d’offrir un produit attrayant. La section atlantique de la TAA est la colonne vertébrale du réseau Armorique. Deux phases de constitution sont à considérer.

Phase 1 : ouverture de ND des Landes, création d’un réseau à 12 lignes ferroviaires structurantes

En matière d’achèvement de travaux, il y a :

Par rapport aux travaux déjà prévus et évoqués dans les CPER pour moderniser les infrastructures existantes, il convient de rajouter la mise à 200 km/h de Nantes-La Roche sur Yon.

Ligne 1 : Brest-Rennes-ND des Landes-Nantes,
Ligne 2/8 : Quimper-ND des Landes-Nantes,
Ligne 3 : Quimper-Redon-Rennes
Ligne 4 : St-Nazaire-ND des Landes-Angers-Le Mans,
Ligne 5 : St-Nazaire-ND des Landes-Rennes,
Ligne 6 : Le Croisic-St-Nazaire-ND des Lande-Nantes,
Ligne 7 : St-Malo-Rennes- ND des Landes-Angers-Tours,
Ligne 9 : Nantes-Angers-Le Mans,
Ligne 10 : Nantes-Angers-St Pierre des Corps-Orléans,
Ligne 11 : Les Sables d’Olonne-Nantes-ND des Landes-Rennes-Le Mans,
Ligne 12 : St-Malo-ND des Landes -Nantes,
Ligne 13: Caen-Le Mans-Tours.

Lignes complémentaires
Landerneau-Quimper (en attendant son intégration dans le Réseau Armorique lors de la phase 2), Morlaix-Roscoff, Plouaret-Lannion, Carhaix-Guingamp-Paimpol, St-Brieuc-Loudéac, Lamballe - Dol de Bretagne, Périurbain de Nantes et de Rennes, Dol de Bretagne-Granville, Granville-Caen, Auray-Quiberon, Savenay-Couëron-Nantes, Clisson-Cholet, Angers-Cholet, La Roche/Yon-La Rochelle-Bordeaux, Saumur-Thouars-La Roche/Yon. Caen-Le Mans-Tours. Nantes-St-Gilles/Pornic, Nantes-Châteaubriant, Rennes-Châteaubriant.

Phase 2 : ouverture de la TAA

  • construction d’une ligne nouvelle Quimper-Landerneau (voie unique praticable à 200 km/h, temps de trajet : 35’), pour boucler le réseau à l’Ouest à un niveau de performances équivalent aux autres lignes,
  • modernisation et électrification de la section La Roche sur Yon-Bordeaux avec le shunt de Velluire économisant 23 km comprenant la construction d’une voie unique Luçon-Marans parcourable à 200 km/h (voir en annexe : modernisation de Nantes-Bordeaux).
  • construction d’une ligne Caen-Ouistreham pour desservir le port (fret ferroviaire et ferry).
  • construction d’une ligne Ouistreham-Le Havre avec traversée de l’estuaire de la Seine,
  • construction de Caen-Vire-Fougères-Rennes,
  • modernisation et électrification de Niort-Parthenay parcourable à 160 km/h

Soit :
Ligne 1 : Brest-Rennes-ND des Landes-Nantes,
Ligne 2 : amorcée à Brest et prolongée à La Rochelle, soit : Brest-Quimper-ND des Landes-Nantes-La Roche sur Yon-La Rochelle,
Ligne 3 : prolongée à Ouistreham et Le Havre, soit Quimper-Rennes-Caen-Ouistreham-Le Havre, améliorer l’accessibilité de la Bretagne et des Pays de la Loire vers la Normandie puis la Grande-Bretagne (trafic fret et voyageurs).
Ligne 4 : St-Nazaire-ND des Landes-Angers-Le Mans,
Ligne 5 : prolongée à Fougères, soit St-Nazaire-ND des Landes-Rennes-Fougères,
Ligne 6 : prolongée à Poitiers, soit : Le Croisic-St-Nazaire-ND des Landes-Nantes-Poitiers,
Ligne 7 : St-Malo-Rennes-ND des Landes-Angers-Tours,
Ligne 8 : Lorient-ND des Landes-Nantes-Cholet,
Ligne 9 : Nantes-Angers-Le Mans,
Ligne 10 : Nantes-Angers-St Pierre des Corps-Orléans,
Ligne 11 : Les Sables d’Olonne-Nantes-ND des Landes-Rennes-Le Mans,
Ligne 12 : prolongée à Niort, soit St-Malo-ND des Landes-Nantes-Niort.
Ligne 13 ; Angers-Poitiers-Limoges,
Lignes 14ab (TAA) :
 - 14a Ouistreham-Caen-Rennes-ND des Landes-Nantes-Poitiers-Bordeaux,
 - 14b Ouistreham-Caen-Rennes-ND des Landes-Nantes-Poitiers-Limoges-Clermont-Fd-Lyon-St-Exupéry.
Ligne 15 : Cherbourg-Rouen, avec création d’un shunt à partir d Lisieux et modernisation de la ligne pour diviser le temps de parcours Rouen-Rennes par deux, soit une heure environ.
Ligne 16 : St-Lô-Caen-Le Mans,

REMARQUES

Les lignes structurantes du réseau Armorique apparaissent aujourd’hui comme la construction la plus pertinente qui demain pourra être remise en cause par l’apparition de nouveaux éléments. Les propositions faites sont la base d’une discussion.
Ce réseau est complété par des relations secondaires, les lignes complémentaires, qui assurent une desserte plus fine du territoire, en correspondance avec les lignes structurantes du Réseau Armorique. Loin d’être inutiles ces lignes doivent aussi être modernisées mais il ne faut pas se tromper sur le rôle que l’on veut leur voir remplir.

Des extensions sont bien sûr possibles par la suite : ainsi, Cholet-Nantes-ND des Landes-Rennes-St-Brieuc voire Lannion, ce qui, avec la ligne 8, donne une desserte à la demi-heure entre Cholet et Nantes/ND des Landes. Une ligne St-Nazaire-Bretagne sud ? etc... Les Angevins ont voulu s’intégrer davantage au Réseau, d’où la ligne 13 Angers-Poitiers-Limoges.
Le principe d’un tel réseau est de ne pas être figé évidemment.

  • Armorique,LGV - Principes de fonctionnement - 10/2004

    Sur les 16 lignes avec un cadencement à l’heure ou la demi-heure, s’ajoutent aux trains du réseau Armorique: des TER pour la desserte fine du territoire et les correspondances avec les TGV et les trains du réseau Armorique, des trains du réseau périurbain afin de compléter ...

  • Association,transport - Une réponse aux Grands défis du Grand-Ouest - 10/2004

    Outre le TGV, l’aéroport, ou encore l’excellent réseau routier, le Réseau Armorique est destiné à donner une consistance à ce Grand-Ouest en le structurant afin qu’il cesse d’être une coquille vide tournée exclusivement vers Paris. Il contribue à la construction et à ...

  • Armorique,fret-voyageur - Interrégionalité et feuille de route - 10/2004

    Le réseau Armorique, c’est une excellente occasion pour mettre en pratique l’interrégionalité, dans le domaine du transport où celle-ci va de soi feuille de route : Le Réseau Armorique constitue une véritable feuille de route pour les investissements concernant les infrastructures ...

  • Association,LGV - Approche financière - 10/2004

    Tout ceci a bien évidemment un coût qui doit être apprécié au nom de l’intérêt général et eu égard aux services rendus à la collectivité. Et cela est en cohérence avec les ambitions affichées par les responsables politiques et économiques des régions concernées. L’introduction dans les ...

  • Armorique,transport - Le Réseau Armorique et l’arrimage à l’Europe - 10/2004

    Le Réseau Armorique relié à l’Europe grâce à ND des Landes et à la TAA La TAA, c’est l’occasion unique pour la Bretagne et les Pays de la Loire d’être situés sur un corridor ferroviaire européen. En effet, un dossier est en cours de montage pour faire inscrire la TAA dans le ...

  • Association,fret-voyageur - L’étude préfonctionnelle demandée par - 10/2004

    Il convient de savoir où nous allons, l’étude a donc pour objet d’analyser toutes les propositions concernant la TAA et ses déclinaisons interrégionales comme le Réseau Armorique. souhaite la lancer en 2005 pour que, si les résultats sont probants, la TAA puisse être inscrite au ...