ALTRO,grande vitesse - Brest-Quimper : l’axe empêchant le Finistère d’être le cul de sac de l’Europe

L’AXE ferroviaire EMPECHANT LE FINISTERE D’ETRE LE CUL DE SAC DE L’EUROPE

OBJECTIF AFFICHE: PASSER DE 1h10 à 35 min (route : 45 minutes) malgré un handicap de distance d’une trentaine de kilomètres. Cet axe permettra alors d’améliorer de manière significative les relations ferroviaires brestoises et quimpéroises, notamment au sein de l’espace régional (relations Quimper-St Brieuc...). Dans ce sens, l’électrification et le matériel moderne ne pourront faire l’économie de l’amélioration de l’infrastructure par des rectifications de tracé importantes. Il est à noter que Brest-Quimper est un bipôle de plus de 400000 habitants, ce qui en fait le deuxième axe de peuplement breton après Rennes-Saint-Malo.