Michel Caniaux, notre ancien Délégué Général, n’a pas ménagé sa peine sur l’année 2017 pour porter notre projet en France et en Europe.

09/01/2017 - Rennes -Concertation LNOBPL (Lignes Nouvelles Ouest Bretagne Pays de Loire)

Le débat public a eu lieu au 4ème trimestre 2014. avait défendu LNOBPL comme partie intégrante de la Via Atlantica en ce qu'elle constituait une de ses extrémités.

Rennes Métropole est très impliquée dans le projet LNOBPL dont un des buts est le rapprochement des deux capitales régionales dont l’itinéraire ferroviaire présente un allongement de 50 km suite au détour via Redon. C’est aussi l’accessibilité de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes dont la réalisation est toujours en suspens. Toutefois, et Rennes Métropole sont d’accord pour dire qu’avec ou sans NDDL une telle ligne est nécessaire pour gommer le handicap ferroviaire de l’allongement de parcours de 50 km par rapport à la route.

Par ailleurs, Rennes est attachée à la Via Atlantica par les nouvelles relations, autre que Paris, qu'elle permet.

13/01/2017 - Nantes - Concertation LNOBPL

Nantes est attachée au projet LNOBPL pour les mêmes raisons que Rennes.

Nantes soutient également la Via Atlantica pour les nouvelles relations permises et comme la solution à la saturation de Nantes-Angers.

16/01/2017 - Bordeaux - Conseil Régional Nouvelle Aquitaine

était invitée à assister aux vœux de la Région qui tire un premier bilan après une année de Nouvelle Aquitaine, désormais adhérente d’.

Pour la Nouvelle Aquitaine, Via Atlantica renforce GPSO (Grand Projet du Sud-Ouest : Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax) et contribue à structurer l’espace élargi de la nouvelle région : Hendaye-Bordeaux-Limoges-Guéret, La Rochelle-Niort-Poitiers-Limoges-Guéret et aussi Bressuire-Poitiers-Bordeaux-Hendaye.

18/01/2017 - Nevers - Débat Public VFCEA (Voie Ferrés Centre Europe Atlantique)

La VFCEA est complémentaire de la Via Atlantica pour les relations fret Nantes-Tours-Nevers-Dijon-Allemagne/Suisse. La Via Atlantica demeure irremplaçable pour les relations fret et voyageurs Bretagne-Nantes-Lyon-Italie/Est européen, Nantes-Bordeaux et Péninsule ibérique occidentale-Lyon-Turin et au-delà.

Si Nevers a un intérêt évident à la VFCEA, cette ville est aussi concernée par la Via Atlantica tant pour ses relations avec le sud-ouest que pour celles avec Lyon, l’Italie et le sud-est, grandement améliorée.

19/01/2017 - Brest - Concertation LNOBPL

Brest Métropole voit dans le projet LNOBPL le moyen pour atteindre les objectifs Brest-Paris en 3h et Brest-Rennes en 1h30.

Rencontre également avec Brest Métropole, adhérent d’, qui voit dans la Via Atlantica un renforcement et une plus grande légitimité du LNOBPL, rencontre également avec la CCI.

24/01/2017 - Lyon - Débat Public VFCEA

C’est d'une manière timide que Lyon s’intéresse à son flanc ouest, aujourd’hui délaissé et très largement occulté. Le Grand Lyon n’est pas partie prenante de la Via Atlantica, ce qui ne lui permet pas de revendiquer une position de carrefour ferroviaire à part entière.

16/02/2017 - La Rochelle - En marche

Approche de représentants d’En Marche pour sensibiliser ces nouveaux entrants de la sphère politique au transport ferroviaire que certains sembleraient vouloir reléguer au rang de vieilleries.

Bien qu’ayant demandé à être auditionnée par le Conseil d’Orientation des Infrastructures et par Cyril Spinetta pour ce qui est de l’avenir du ferroviaire en France, qui défend un projet européen concernant la moitié de la France n’a pas été reçue.

Aujourd’hui, le projet est ignoré par le gouvernement mais la sensibilisation des militants et des députés de La République En Marche suit son cours.

18/02/2017 - Réunion

La réunion a permis de prendre en compte dans les documents produits par l'association l’abandon du Poitiers-Limoges dans l'acception restrictive qu'il affichait et d'affirmer de façon résolue la transversalité, en rupture avec l'optique visant à s’appuyer sur des projets étudiés ou programmés du type Poitiers-Limoges, POCL etc.

Le Poitiers-Limoges reste un maillon essentiel de la Via Atlantica dès l'instant qu'il porte des relations étendues à l'échelle européennes :

  • depuis l'est européen en passant par Lyon et Clermont-Ferrand vers Limoges,
  • depuis Limoges vers la façade atlantique, Bretagne au nord en passant par Poitiers, Pays basque au sud en passant par Bordeaux puis en reliant la péninsule ibérique,
  • et réciproquement.

03/03/2017 - Les Sables d'Olonne - AG CRPM

travaille de longue date avec la Commission de l’Arc Atlantique (CAA) de la CRPM (Conférence des Régions Périphériques Maritimes). La CRPM était notamment présente lors du colloque fondateur de la Via Atlantica en juillet 2015 à Bruxelles. Rencontre avec la Directrice de la Représentation de Galice à Bruxelles.

Si la CRPM travaille à ce que les territoires atlantiques soient désenclavés, elle ne s’appuie sur aucun projet et n’adopte pas la Via Atlantica suite au blocage de l’ancien exécutif des Pays de Loire qui privilégiait la VFCEA. Le nouvel exécutif, en adhérant à , et en assurant la présidence de la CAA de la CRPM, permet d’envisager un appui sans ambiguïté.

Ses membres énoncent pourtant des priorités sans qu’elles s’expriment dans un projet, chaque membre défendant un accès particulier et hésitant sur le soutien à un projet commun et fédérateur tel que la Via Atlantica.

06-08/03/2017 - Bruxelles - Intergroup

était invitée à participer au colloque de l’Intergroup atlantique sur les autoroutes de la mer, l’occasion pour réaffirmer la complémentarité entre les ports maritimes et la Via Atlantica.

Rencontre avec l’équipe parlementaire de Mercédes Bresso, députée européenne du Piémont, pour voir comment faire avancer la Via Atlantica côté italien. Rencontre avec la Directrice de la représentation de la Galice pour intégrer cette région dans la dynamique Via Atlantica.

Rencontre avec la Directrice de la représentation du Pays basque à Bruxelles qui réaffirme la priorité de son entité, à savoir Bordeaux-Espagne.

13/03/2017 - Nevers - Débat Public VFCEA

Réunion conclusive du débat public.

11-13/04/2017 - Bruxelles

Rencontre avec le Directeur de la représentation de la Navarre qui réaffirme sa priorité de voir raccorder au corridor atlantique la section Zaragoza-Pamplona-Alsasua (Hendaye), condition nécessaire à l'échelle de sa région pour être concernée par la Via Atlantica.

Rencontre avec Izaksun Bilbao, députée européenne basque qui réaffirme la priorité du Pays basque, à savoir le Bordeaux-Espagne, et exprime des réserves sur une coopération éventuelle alors que Bordeaux-Espagne est bel et bien une section de la Via Atlantica.

26-30/04/2017 - Viana do Castelo (Portugal) - Conférence des Villes de l’Arc Atlantique

La CVAA est pour les villes ce que la CAA de la CRPM est pour les régions. Rencontre avec Madame le Maire de Santander favorable à un rendez-vous qui a permis de lui donner une explication détaillée du projet.

Ce qui a été dit pour la CAA de la CRPM peut se répéter en ce qui concerne la CVAA : désir de désenclavement mais une réticence à s’appuyer sur le projet la Via Atlantica qui, par son rôle fédérateur, aurait pourtant un réel impact pour répondre efficacement aux attentes exprimées.

09/05/2017 - Clermont - Conseil Régional Auvergne-Rhône-Alpes

Rencontre avec Emmanuel Ferrand désigné comme interlocuteur d’ par la région Auvergne-Rhône-Alpes. Le sujet de l’adhésion de l’ARA est évoquée, alors qu’un an après les premiers échanges avec le Vice-Président Transport, aucune décision n’a été prise.

Ces hésitations de la région montrent que l’ouverture à l’ouest n’est toujours pas d’actualité, et ce malgré un ouest plus important marqué par le rapprochement de Rhône-Alpes et de l’Auvergne, la priorité étant le Lyon-Turin.

Le Lyon-Turin a pourtant vocation à être prolongé vers la façade atlantique, ce qui ne ferait que le renforcer et le légitimer pleinement.

06-08/06/2017 - Barcelone - Salon international logistique

Le SIL est une manifestation européenne incontournable dans l'univers de la logistique qui, chaque année, permet de rencontrer des acteurs économiques et notamment les représentants des ports atlantiques fortement impliqués dans cette manifestation.

Rencontre avec FERRMED, utile pour des questions de méthodologie dans le but de faire d’ le futur "FERRMED atlantique".

11-12/06/2017 - Bilbao - Vice-Président Pays basque

Le Pays basque est très prudent et affirme sa priorité pour le Bordeaux-Dax-Espagne, un de tronçons du GPSO. Le Vice-Président reconnaît être intéressé par une connexion directe sur le Lyon-Turin

La nécessité de faire d’ un lobby pour la façade atlantique à l’image de ce qu’est FERRMED sur un axe nord-sud européen est nécessaire, y compris pour le Bordeaux-Espagne, message continuellement répété auprès des interlocuteurs d'.

13-14/06/2017 - Santander - Mairie

Rencontre de l’adjoint au Maire en charge de la mobilité. Il est intéressé par le barreau Santander-Bilbao qui les désenclave en leur donnant un accès direct à l’Europe. Il est favorable à une adhésion qu’il va étudier et faire partager avec Madame le Maire.

15/06/2017 - Guéret - Comité de Lignes Creuse

est témoin de l’enterrement des petites lignes qui sont autant d’affluents de la Via Atlantica. SNCF Réseau a renoncé à l’entretien minimal de ces lignes.

Vaste sujet, sur lequel reste mobilisée.

20-21/06/2017 - Lyon - Lyon-Turin

Grâce à la Via Atlantica, le Lyon-Turin s’ouvre vers la façade atlantique et notamment connecte les ports atlantiques à l’Italie et au-delà ce qui permet un élargissement sans précédent de leur hinterland.

Les promoteurs du Lyon-Turin n’ont pas encore saisi l’importance de s’intégrer à la Via Atlantica pour donner tout son sens et toute sa légitimité à leur projet qui reste encore un projet contesté.

22/06/2017 - Poitiers - Vice-Président

avait considéré que le Poitiers-Limoges était une section de la Via Atlantica.

Le Grand Poitiers a été un soutien historique d', adhérent jusqu’en 2014, date à laquelle il a contesté l’existence d’un barreau Angoulême-Limoges rendu nécessaire par l’adoption du barreau Poitiers-Limoges lors du débat public de 2006. Le Grand Poitiers considérait à ce moment-là que les liaisons Bordeaux-Lyon avait vocation à remonter sur Poitiers, imposant un allongement du temps de parcours de 45 minutes.

La Vice-Présidente chargée de la mobilité s’interroge sur l’utilité d’une association comme et promet d’étudier la possibilité d’une ré-adhésion.

05/07/2017 - Paris – webmaster

Il est suggéré d’être plus actifs dans la diffusion de l’information concernant la Via Atlantica afin qu’, outre son rôle de lobby, puisse développer son rôle de veille attendu des adhérents. Il est proposé au président une utilisation souple du site concernant l’information afin que celle-ci puisse être diffusée au fil de l'eau.

07/07/2017 - Bordeaux - Association d'usagers

Tentative de fédérer des associations d’usagers pour tenter de rassembler ceux qui défendent le ferroviaire afin de tirer dans le même sens et d’être ainsi plus efficaces - beaucoup de chemin reste à parcourir.

25/07/2017 - Vannes – Service mobilité

Entretien avec une représentante du service mobilité pour faire le point, tant sur le projet que sur la ré-adhésion possible de Vannes.

27-28/07/2017 - Limoges - CGT

Réunion avec des représentants de la CGT cheminots de Limoges pour voir comment nous pourrions travailler ensemble à la fois pour défendre les lignes affluentes de la Via Atlantica et promouvoir la Via Atlantica. La réunion est très conviviale et prometteuse avec notamment certains participants très engagés dans la promotion du ferroviaire.

18-22/09/2017 - Tallin - RTE-T
L’objectif d’ est l’inscription dans les RTE-T des maillons manquants de la Via Atlantica lors de sa révision en 2023.

est désormais régulièrement invité que ce soit aux TNT-days (journées du RTE-T) ou aux manifestations de Europe Connecting facilities.

Tallin, c’est l’occasion de rencontrer des décideurs de la Direction de la Mobilité de la Commission européenne et des députés européens des régions concernées par la Via Atlantica.

18/10/2017 - Bordeaux – CESER

C’est la restitution d’une étude sur l’intermodalité. L’occasion de rencontrer des acteurs du transport de la Nouvelle Aquitaine, notamment la FNAUT.

24/10/2017 - Rennes - Conseil Régional Bretagne

Nouvelle réunion avec le Vice-Président chargé des Transports. Il est plutôt circonspect devant les menaces qui pèsent sur LNOBPL et reste dubitatif sur les Assises de la Mobilité. se présente comme une association susceptible de rassembler les citoyens en faveur du projet. A la sortie de la réunion, le Vice-Président propose d'en parler, dans un sens plutôt favorable, à son Président.

26/10/17 – Limoges Députée Marie-Ange Magne

Cette députée est convaincue de la pertinence du projet et s’engage à faire passer le message auprès des autres députés concernés.

02/11/2017 - Nontron - Mairie

Rencontre avec le Vice-Président du Conseil départemental de Dordogne, également maire de Nontron. Le département voit dans la Via Atlantica le moyen de sauver son réseau ferroviaire classé dans les lignes destinées à ne plus être entretenues et de se désenclaver.

27/11/2017 - Rennes - Conseil Départemental Ille-et-Vilaine

Le département, adhérent d’, soutient le projet LNOBPL et continue, dans ce cadre, à soutenir la Via Atlantica.

29/11/2017 - Paris - CA

La réunion consistait à préparer l’assemblée générale du 21 décembre et prendre connaissance du programme d’Antoine Menegaux qui se propose d’être le président de la transition, pour un retour à une gouvernance politique d'ici le 30 juin 2018.

05/12/2017 - Paris – Député Matthieu Orphelin

Matthieu Orphelin est membre du Conseil d’Orientation des Infrastructures. Il est convaincu de la pertinence du projet et est d’accord pour participer à un lobby en faveur de la Via Atlantica.

Pour lui, la demande d’une étude n’a pas sa place dans une loi, il faut penser plutôt à inscrire sa réalisation.

06/12/2017- Paris - Prix de la mobilité

était invitée à cet événement incontournable, l’occasion de rencontrer des élus de collectivités membres ou non et d’échanger avec eux

08/12/2017 - Limoges Métropole

Rencontre avec le Directeur de Cabinet du Président qui assure de son attachement à la Via Atlantica et de son soutien. Limoges occupe une position centrale dans le réseau Via Atlantica qui permettrait aussi une relation rapide via Paris au moment où rien n’est prévu pour doter l’agglomération d’un saut de performance qui modifierait durablement son accessibilité et son rayonnement.

12/12/2017 - Nantes - Conseil Régional Pays de la Loire

Rencontre avec le nouveau Vice-Président chargé des transports Roch Brancour dont la région est nouvelle adhérente d’. Il évoque la réalisation d’une ligne nouvelle Le Mans-Nantes qui passerait pas un tronc commun avec la Via Atlantica entre Nantes et Angers, résolvant du même coup la saturation de la section Nantes-Angers.

12/12/2017 - Paris – Député de la Creuse Jean-Baptiste Moreau

La Creuse est bien sûr très intéressée par la Via Atlantica dont c’est le seul espoir à son désenclavement.

19/12/2017 – Communauté d’agglomération La Rochelle

Rencontre avec le Directeur de Cabinet du Président de la CDA et le Directeur de la Mobilité. Ce dernier émet deux réserves vis-à-vis de la Via Atlantica : le risque qu’elle fait courir à la ligne Nantes-La Rochelle-Bordeaux et l’irréalisme à croire qu’une telle transversale puisse être construite dans une période de budgets contraints.

En réponse à ces réserves, réitère son engagement de la complémentarité des projets : rester sensible à demain tout en s'attachant à anticiper après-demain. La Via Atlantica se fera par une détermination constante dans l'objectif du projet mais n'ignore pas l'immédiateté de certaines situations qui nécessitent des réponses rapides et appropriées.

20/12/2017 - Paris – Député de la Gironde Benoît Simian

Benoît Simian est membre du Conseil d’Orientation des Infrastructures. Originaire de Gironde, il serait incité à défendre prioritairement le Bordeaux-Toulouse et le contournement autoroutier de Bordeaux.

Demande lui est faite de porter la demande d’étude de la Via Atlantica qu’ a adressé au Président du COI, Philippe Duron.

21/12/2017 - Limoges - AG 2016

Changement de gouvernance d’ avec l’élection d’un nouveau bureau et de son nouveau président Antoine Menegaux. Celui-ci propose de remettre l'association en ordre de marche et de préparer le retour à une gouvernance politique d'ici le 30 juin 2018.