Extrait du Populaire du 31/01/2015

Vendredi 30 janvier, le conseil général de la Vienne a décidé de demander à l’Etat de retirer le décret n°2015-18 du 10 janvier 2015 déclarant d’utilité publique et urgents les travaux nécessaires à la réalisation de la LGV "Poitiers-Limoges".

Un recours gracieux a été déposé. Selon le vice-président du conseil général de la Vienne chargé des finances, Guillaume de Russé, « la DUP a été inscrit au JO sans prendre en compte les rapports défavorables à la construction de cette ligne, et plus précisément le rapport Duron "Mobilité 21" en juin 2013, l’avis défavorable émis par la Cour des Comptes concernant le coût trop important de ce projet, l’avis défavorable émis par la SNCF considérant le taux de trafic surévalué, et le fait que cette construction entraînerait le gel de terrains agricoles dans le Sud Vienne. »

Le conseil général affirme également qu'il refuse catégoriquement de participer au financement de la LGV et que sa priorité est la mise à 2x2 voies de la RN 147-149.

Le président d' Jean-Michel Guerre s'en est ému

Réponse de Claude Bertaud, président du Conseil Général de la Vienne