Un projet ferroviaire résolument européen

Crédit : www.wallconvert.com

Toute l'actualité

1. Offrir une vision d'avenir et un projet fédérateur au pays et au continent,
2. Favoriser un aménagement équilibré du territoire européen pour la structuration du continent,
3. Porter un projet territorial avec la mise en valeur du triangle Nantes-Bordeaux-Lyon,
4. Réparer le déficit français en corridors européens et la mise à l'écart de la France qui en découle.

Apports de Via Atlantica pour l'Atlantique

  • Améliore l'accessibilité et le rayonnement de l'ensemble de la façade atlantique.
  • Dynamise les ports atlantiques qui peuvent prétendre à être de véritables entrées/sorties du continent européen.
  • Se positionne comme le seul projet capable de répondre aux défis transport de l'Arc atlantique.

Apports de Via Atlantica pour la France

  • Maille et tire vers le développement les régions centrales marginalisées.
  • Aménage le territoire en contribuant au maillage ferroviaire de la France.
  • Permet l'émergence d'un triangle de croissance Bordeaux-Nantes/Rennes-Lyon.
  • Offre un nouveau corridor européen à la France qui cesse d'être un obstacle à la continuité de l'axe est-ouest Via Atlantica.
  • Répond au défi démographique : le triangle est susceptible d'accueillir une partie de la croissance démographique attendue pour les 30 prochaines années et d'entraîner dans le développement des régions aujourd'hui marginalisées.
  • Répond au défi touristique : passer à moyen terme de 83 à 100 millions de touristes, puis en 2030 prendre 5% du milliard de touristes attendus, soit 50 millions supplémentaires, soit 150 millions de touristes au total sachant que les transports de personne sont un des 5 piliers principaux du tourisme.
  • Contribue à la transition énergétique dont la future loi occulte le secteur des transports représentant pourtant la deuxième source de consommation d'énergie en France avec 32% de l'énergie consommée et 70% de la consommation de pétrole. (82% de la facture énergétique française est imputable au pétrole : 50 milliards sur un total de 61,4 milliards d'euros). La France est donc loin de se donner les moyens pour tenir les objectifs du Livre Blanc sur les transports de l'Union Européenne.
Le triangle de croissance structuré par la Via Atlantica

Apports de Via Atlantica pour l'Europe

  • Aménage de manière équilibré le territoire européen.
  • Apporte une meilleure communication pour une meilleure compréhension des peuples.
  • Réduit la fracture territoriale.
  • Répond à 4 des 10 objectifs du Livre Blanc des Transports visant à former un espace européen des transports pour créer un système compétitif et économe en ressources avec une réduction de 60% des émissions de gaz à effet de serre à l'horizon 2050, dans le chapitre de l'optimisation des performances des chaînes logistiques multimodales, notamment en recourant davantage à des modes de transport plus économes en énergie :
    • Faire passer 30% du fret routier sur des distances supérieures à 300 km vers d'autres modes de transport tels que le chemin de fer ou la navigation d'ici à 2030, et plus de 50% d'ici 2050.
    • Pour 2050, achever un réseau ferroviaire à grande vitesse européen. Tripler la longueur du réseau ferroviaire à grande vitesse actuel d'ici à 2030 et maintenir un réseau ferroviaire dense dans tous les Etats membres. Pour 2050, la majeure partie du transport de passagers à moyenne distance devra s'effectuer par train.
    • Mettre en place un réseau de base RTE-T multimodal totalement fonctionnel et d'envergure européenne pour 2030 avec un réseau de haute qualité et de grande capacité pour 2050.
    • Pour 2050, connecter tous les aéroports du réseau de base au réseau ferroviaire, de préférence à grande vitesse ; veiller à ce que tous les ports maritimes de base soient reliés de manière suffisante au système de transport ferroviaire de fret et, selon les possibilité, au système de navigation intérieure.
RTE-T intégrant la Via Atlantica