• LGV - Le temps c'est de l'argent... - 10/2007

    François Lépine, Président du Lyon Turin Ferroviaire, a déclaré au Progès : « Chaque année qui passe, le projet Lyon-Turin coûte 500 millions d'euros de plus. Donc, tout le temps mis à retarder la mise en œuvre des décisions me semble préjudiciable au projet. Il me semble que...

  • fret-voyageur - La T3A n’est plus une option parmi d’autres... - 10/2007

    ... depuis l’avènement du TGV, en particulier des TGV intersecteurs via Massy pour Nantes-Lyon. Non, désormais, la transversalité s’installe dans les esprits pour constituer un véritable projet, LE projet. La pré-étude fonctionnelle en cours Le Comité de suivi a eu en primeur...

  • LGV - Grenelle de l'Environnement - 09/2007

    ... d’exploitation pour les trafics en provenance de la Péninsule ibérique et du sud-ouest vers Lyon, la Suisse, l’Italie du Nord et l’est européen. Se donner les moyens de répondre aux ambitions Par conséquent, le Grenelle de l’environnement ne sera complet que s’il...

  • transport - Prise de position LGV Poitiers-Limoges - 06/2007

    ... propose de : soutenir la LGV Poitiers-Limoges comme maillon du Rennes-Nantes-Limoges-Lyon, faire prendre en compte par RFF (et l’Etat) que le Poitiers-Limoges est bien le premier élément d’une transversale qui a pour vocation à rejoindre Nantes d’une part et Lyon,...

  • transport - Record de vitesse TGV 574,8 km/h - 03/2007

    ... dans une perspective de développement durable. La T3A en combinant trois transversales (Nantes-Lyon, Nantes-Bordeaux et Bordeaux-Lyon) est un élément de ce maillage, et, à ce titre, le record du 3 avril 2007, doit profiter lui aussi à la transversalité, aujourd'hui, absente des grands projets...

  • Association - Ça bouge fort en Aquitaine ! - 03/2007

    ... également Lourdes et Tarbes de la capitale aquitaine et au-delà de Paris et de... Nantes, Lyon grâce à la T3A. 4. VOLONTE D'ALAIN ROUSSET DE LANCER UNE CONFERENCE REGIONALE DES TRANSPORTS visant à définir une feuille de route à 15 ou 20 ans. Cela répond, en partie, aux vœux...

  • fret-voyageur - conquiert l'Europe - 12/2006

    ... est plus que jamais nécessaire afin d'imposer un itinéraire bis du corridor V Lisbonne-Kiev entre Lyon et la Péninsule ibérique. Un bilan sera tiré au bout de six mois, l'objectif étant que des Basques, acteurs politiques et socio-économiques mais aussi des citoyens comme c'est le cas en France,...

  • LGV - Transversale Alpes-Auvergne-Atlantique (T3A) - 11/2006

    ... l’avis du CESR d’Auvergne sur la nécessité de la Liaison transversale à Grande Vitesse Lyon-Nantes et Lyon Bordeaux par Clermont-Ferrand et Limoges. Le Président de la Région Auvergne René SOUCHON et le vice-Président de Rhône-Alpes, Bernard SOULAGE ont, tour à tour, rendu hommage à...

  • LGV - fédère les projets - 06/2006

    ... les tunnels sous la chaîne des Puys et les Monts du Forez, les traversées souterraines de Nantes, Lyon ou Clermont Ferrand, les gares situées en rase campagne pour desservir des "bassins de vie", des tracés bien trop précis à ce stade du projet... Mais cet ouvrage, qui sans être un best-seller...

  • fret-voyageur - Qui comprendrait... ? - 06/2006

    ... alors qu'il s'agit d'améliorer de façon conséquente les déplacements entre les agglomérations de Lyon, Nantes, Bordeaux et, au-delà, avec l'Europe ? Qui comprendrait que les collectivités concernées laissent passer cette chance de se positionner sur un axe européen ? Qui comprendrait...

  • transport - C'est parti ! - 05/2006

    ... Comité de pilotage constitué des principales collectivités impliquées. La restitution aura lieu à Lyon en novembre lors de notre assemblée générale annuelle. Tous les participants sont d'accord pour insister sur le caractère prospectif de cette étude qui ne sera pas le prolongement de ce qui...

  • LGV - Les grands élus du Sud-Ouest à contre-courant de l'Histoire - 05/2006

    ... alors que la TAA que nous préconisons renforcerait les deux (Bordeaux à 1h45 de Nantes et à 2h de Lyon; Toulouse à 2h45 de Nantes). Par leur refus de sortir, chacun, leur projet de la bulle où ils l'ont enfermé, ils en viennent à minimiser leurs propres projets et à les fragiliser. Incapacité à...

  • transport - Un nouvel étudiant choisit - 04/2006

    ... l'avenir, en impulsant le report modal et en diminuant de 30% environ le kilométrage sur Nantes-Lyon et Bordeaux-Lyon, soit autant d'économie d'énergie par rapport au système existant, ce projet les engage sur une bonne partie de leur vie, la TAA préserve l'avenir, avec , il y a un...

  • LGV - Le Grand Roanne prend un billet pour l'avenir ! - 03/2006

    ... a souhaité que les décisions récentes de l'Etat sur le renforcement en matière de fret de la ligne Lyon-Roanne-Nantes soient retenues comme prioritaires. Le raccord à cette ligne pour l'agglomération stéphanoise doit être assuré par un aménagement de la ligne St-Etienne - Roanne. Et pourtant,...

  • Association - André Chassaigne : question écrite du 07/02/2006 au Ministre des Transports - 03/2006

    ... d'équipement : via Montchanin, en se raccordant à la ligne à grande vitesse (LGV) Paris-Lyon, mais celle-ci sera en voie de saturation et les gains de temps seront limités, ou par une nouvelle LGV, transversale Alpes-Altantique (TAA) : Lyon-Clermont-Ferrand-Limoges-Bordeaux. Cette...

  • LGV - En marge de l'Assemblée Générale 2005, questions à Michel Caniaux - 10/2005

    ... sûr que non ! Le meilleur exemple est ce qui se passe sur le tronçon central Angoulème/Poitiers-Lyon. Au début, il y avait un trait sur une carte qui avait pour objet de marquer les esprits pour voir qu’il était déjà possible de traverser la France de part en part sur un axe est-ouest. Ce...

  • fret-voyageur - Avec l'Auvergne, osons l'aménagement du territoire... - 10/2005

    ... cul de sac sur un axe nord sud. Et quel axe ! Un axe européen, le corridor V Lisbonne-Kiev via le Lyon-Turin qui aujourd’hui, faute d’études et d’avis divergents, semble devoir passer tout naturellement via le sillon rhodanien puis Montpellier, Perpignan et Barcelone, un axe...

  • transport - L'Auvergne bouscule les tabous - 10/2005

    ... les avantages suivants : un vrai désenclavement ferroviaire de Clermont-Ferrand avec Lyon et Limoges à 40 minutes, Bordeaux à 1h40, Genève à 1h45, Nantes et Marseille à 2h/2h05, Turin à 2h15, Milan à 3h, Barcelone à 3h15 , etc… avec des conséquences considérables en matière...

  • LGV - Lettre à Monsieur Philippe Duron - 09/2005

    ... équilibré en adhérant à , à l’instar des Conseils Régionaux de l’axe Nantes-Lyon, et qu’il œuvre pour que cette pré-étude, la plus importante réflexion d’aménagement du territoire jamais réalisée, puisse se faire et nous apporter des enseignements utiles à...

  • Association - Lettre à Monsieur Alain Rousset - 09/2005

    ... à dans un premier temps, à l’instar des Conseils Régionaux de l’axe Nantes-Lyon, et qu’il œuvre pour que cette pré-étude, la plus importante réflexion d’aménagement du territoire jamais réalisée, puisse se faire et nous apporter des enseignements utiles à...