transport - Une Assemblée Générale pour peser sur l'avenir

Le projet TRANSLINE porté par l’Association obtient une reconnaissance de la part de l’Etat

L’association (Association Logistique Transports Ouest), a tenu son Assemblée Générale à Roanne le 7 juin 2011 en présence de son Président René Souchon et de nombreux élus des quelques 32 collectivités membres d'.

porte un projet ambitieux : celui du projet TRANSLINE, un axe ferroviaire à grande vitesse Est-Ouest, transitant pas le nord du Massif-Central, et permettant de relier à terme la façade atlantique à l’Europe Centrale. Cet axe, qui inclut le projet de Barreau Est Ouest (BEO) inscrit dans la Loi « Grenelle », représente une innovation majeure dans le schéma ferroviaire français. En évitant l’Ile de France, un tel projet permettra de réduire considérablement les temps de parcours entre Lyon et Bordeaux ou entre Lyon et Nantes par exemple.

Le choix de la ville de Roanne pour cette AG n'avait rien de fortuit. Roanne est en effet susceptible d’accueillir d’ici 2025 la Ligne à Grande Vitesse Paris-Orléans-Clermont-Lyon (LGV POCL). Sur un axe Montluçon / Lyon, la LGV POCL dans son tracé Ouest-Sud, pourrait être l’un des maillons de la future ligne TRANSLINE, au sein de laquelle Roanne occuperait une place stratégique. L’AG d’ a donc été l'occasion de réaffirmer l’importance du POCL comme l’un des fondamentaux de TRANSLINE. prendra toute sa place dans le débat public sur la LGV POCL prévu pour l’automne 2011.

La complémentarité entre les différents projets ferroviaires actuellement en cours est essentielle à la réussite du projet TRANSLINE devant relier à terme Rennes-Nantes-Poitiers-Limoges-Montluçon-Lyon et Bordeaux-Limoges-Lyon, en complémentarité avec le projet Lyon Turin et aussi Caen-Rennes-Nantes-Poitiers-Bordeaux. Le fret ferroviaire est aussi un élément essentiel du projet TRANSLINE. Un développement ambitieux du fret, tel que le prévoyait initialement la Loi Grenelle, représente par exemple une opportunité de développement déterminante pour les Grands Ports Maritimes de Nantes, La Rochelle et Bordeaux.

TRANSLINE a obtenu une reconnaissance de la part de l’Etat. En effet, René Souchon, Président d’, a reçu récemment de la part de Nathalie Kosciusko-Morizet, Ministre de l'environnement, du développement durable et des transports, un accord de principe pour que le Ministère participe à la réalisation d’une étude sur les retombées socio-économiques de TRANSLINE, seul projet concret et permettant de répondre au mieux aux critères d’un futur barreau Est-Ouest.

La prochaine Assemblée Générale d’ aura lieu le 14 novembre dans l’agglomération de Vichy.