fret-voyageur - Communiqué de presse - CA du 1er septembre 2008

Extrait de l'actualité 09/2008

Le TGV TRANSLINE continue de fédérer les élus au service d’une réflexion inédite sur l’aménagement du territoire

Séance de rentrée dans le Maine-et-Loire pour la promotion du TGV TRANSLINE.

Lundi 1er septembre, le Conseil d’Administration de l’association qui porte, depuis plusieurs années, le projet de transversale TGV Alpes – Massif Central – Atlantique baptisé TRANSLINE, s’est réuni toute la matinée à la Mairie de Cholet, dans la Région Pays de Loire.

Gilles Bourdouleix, Député du Maine-et-Loire et Maire de Cholet était présent pour accueillir René Souchon, Président de la Région Auvergne et Président de l’association , ainsi que Laure Deroche, Maire de Roanne (Loire), et les autres membres du Conseil d’Administration.

A l’occasion de cette réunion de rentrée, René Souchon a rappelé l’importance de la réalisation du TGV TRANSLINE, une réalisation qu’il estime « sur la bonne voie ; notamment avec la reconnaissance, dans le projet de loi Grenelle de l’Environnement qui a été adopté en Conseil des Ministres le 11 juin dernier, de la mise à l’étude d’un barreau est-ouest pour une réalisation après 2020. »

Les membres d’ ont rappelé leur attachement à la réalisation d’une ligne à grande vitesse à trois branches (voir cartographie jointe) et afin de préciser le texte gouvernemental relatif au barreau TGV est-ouest, un amendement au projet de loi Grenelle sera proposé à tous les parlementaires, afin que ces derniers puissent le défendre lors du débat à l’Assemblée et au Sénat.

Le Président de l’association a également rappelé que la démarche de lobbying menée par fédère de plus en plus d’élus et de collectivités, informant de la dernière adhésion en date, celle du Conseil Général de Charente-Maritime, présidé par le Secrétaire d’Etat aux Transports, Dominique Bussereau.

Gilles Bourdouleix et Laure Deroche ont également rappelé la nécessité, au-delà de la réalisation du TGV TRANSLINE, d’une réflexion sur une desserte plus fine des villes moyennes le long du fuseau, pour permettre, via des connexion TER – TGV, que l’infrastructure TGV soit pensée au service de l’aménagement du territoire.

Rendez-vous a été pris pour l’assemblée générale de l’association le 7 novembre prochain à Limoges, au Conseil régional du Limousin.


Contact presse : Michel Caniaux, Délégué Général, 06.20.41.39.33

Cartographie de « TRANSLINE 1 projet, 3 branches »

TRANSLINE : trois branches, un projet - la dimension européenne

Proposition d’amendement au projet de loi Grenelle 1

Proposition d’amendement portant modification de l’article 11, section III, 4ème paragraphe du Projet de Loi relatif à la mise en œuvre du Grenelle de l’Environnement proposé par l’association .

Texte initial :

« Un programme supplémentaire de 2 500 kilomètres sera défini dans une perspective de long terme incluant notamment la mise à l’étude d’un barreau Est-Ouest et des lignes Paris-Clermont-Ferrand et Poitiers-Limoges. »

Texte amendé :

« Un programme supplémentaire de 2 500 kilomètres sera défini dans une perspective de long terme incluant notamment la mise à l’étude d’une ligne mixte à vocation européenne et interrégionale à trois branches se rejoignant dans l’Allier : branche Nord vers le Centre et Paris (TGV Paris-Clermont-Ferrand), branche Est vers Lyon et branche Ouest vers l’Arc Atlantique intégrant le Poitiers-Limoges réalisé en 2016. »

Photo de René Souchon et Gilles Bourdouleix

René Souchon et Gilles Bourdouleix lors du Conseil d'Administration d'ALTRO du 1er septembre 2008